Immobilier : le prix des passoires thermiques en chute libre

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 28/03/2024 à 10:53

Le marché de l'immobilier français connaît une dépréciation rapide des biens énergivores. Les logements notés F ou G subissent une baisse de prix plus prononcée, reflétant l'évolution des critères d'achat vers plus de conscience énergétique.

Biens immobiliers
Une étude révèle la baisse des prix des biens immobiliers mal notés en performance énergétique en France métropolitaine.

L'impact du DPE sur les prix immobiliers

Les récents chiffres parlent d'eux-mêmes : les logements classés F ou G par le diagnostic de performance énergétique (DPE) voient leurs prix chuter bien plus rapidement que les autres catégories. Selon une étude de SeLoger, ces « passoires thermiques » ont connu une réduction moyenne de 3,7% de leur valeur marchande, une tendance à la dépréciation qui semble s'accélérer.

En scrutant la cartographie des prix, il est flagrant que cette chute n'est pas uniforme sur le territoire. Le Haut-Rhin illustre parfaitement cette tendance avec une baisse de 11,4%. D'autres, comme le Cher et l'Orne, affichent des reculs encore plus spectaculaires, respectivement de 12,3% et 12,5%.

Le DPE comme baromètre des tendances départementales

Si la tendance générale est à la baisse, certains départements dérogent étonnamment à cette norme. Prenez la Mayenne, où les prix ont augmenté de 5,6%, ou encore les Côtes-d'Armor et les Hautes-Alpes qui, contre toute attente, voient les valeurs grimper de plus de 8%. Cette progression contraste avec la dynamique nationale et suggère une valorisation de certaines localités en dépit de la performance énergétique des biens.

Cette hétérogénéité des marchés locaux peut prêter à confusion. Les données soulignent l'importance de regarder au-delà des moyennes nationales et d'analyser les spécificités régionales, qui peuvent influencer la perception de la valeur d'un bien immobilier.

À lire aussi : 8 erreurs à éviter lors d’un achat immobilier

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Amazon Prime Day 2024 : quelles sont les dates et les promotions ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.