Gaspillage alimentaire : un milliard de repas perdus quotidiennement

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 29/03/2024 à 12:23

L'Organisation des Nations Unies a lancé un cri d'alarme le 27 mars 2024, qualifiant le gaspillage alimentaire de « tragédie mondiale ». Selon leur rapport, un milliard de repas étaient jetés chaque jour dans le monde en 2022, soulignant l'urgence d'une action globale.

repas poubelle
Le gaspillage alimentaire dépasse l'entendement, avec des répercussions globales sur la faim, l'économie, et l'environnement.

Un fléau universel

Loin d'être un problème isolé des nations prospères, le gaspillage alimentaire s'étend à travers le globe, touchant aussi bien les pays développés que ceux en développement. Les ménages, principaux responsables de ce gâchis, contribuent à hauteur de 60%, suivi de près par les services de restauration et les commerces de détail. Cette situation alarmante révèle non seulement une crise de surconsommation mais aussi un manque criant d'infrastructures adéquates dans les régions moins développées.

Les conséquences économiques sont tout aussi frappantes, avec plus de 1 000 milliards de dollars de nourriture gaspillée annuellement, peut-on lire dans Ouest France. Ce phénomène s'accompagne d'un coût environnemental dévastateur, générant jusqu'à 10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. La nécessité de repenser notre gestion alimentaire apparaît comme une évidence pour contrer ce double fléau économique et écologique.

Changer les comportements

Ce gaspillage massif n'est pas seulement le résultat d'une surconsommation ou d'une méconnaissance des dates de péremption. Dans de nombreux cas, les problèmes logistiques, tels que le manque de réfrigération dans les pays en voie de développement, jouent un rôle prépondérant. Les entreprises, confrontées à des coûts réduits pour l'élimination des déchets, préfèrent souvent jeter la nourriture plutôt que d'opter pour des solutions plus durables.

Face à cette réalité, des voix s'élèvent pour appeler à un changement de comportement individuel et collectif. Les experts soulignent l'opportunité de réduire significativement notre impact environnemental et de réaliser des économies substantielles en adoptant une approche plus responsable de la consommation alimentaire. La lutte contre le gaspillage alimentaire se présente donc comme un enjeu majeur de notre époque, nécessitant une prise de conscience et des actions concrètes de tous les acteurs de la société.

À lire aussi : 10 astuces pour lutter facilement contre le gaspillage au quotidien !

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Amazon Prime Day 2024 : quelles sont les dates et les promotions ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.