Depuis quelques mois, l’inflation et ses conséquences sur le quotidien sont de l’esprit de tous les Français. La reprise économique après le marasme de la crise sanitaire, puis le début de la guerre entre l’Ukraine et la Russie ont provoqué une flambée des prix des matières premières et de l’énergie. Résultat, le coût de la vie s’envole alors que les salaires ne bougent pas. Vous vous demandez comment faire face à l’inflation ? Nous vous donnons nos astuces pour maîtriser votre budget en ces temps difficiles. 

Faire le point

Pour faire face à l’inflation, vous devez commencer par prendre le temps d’étudier votre situation. Faites un tableau réunissant vos entrées d’argent et vos dépenses. Prenez soin de ne rien oublier :

  • Loyer ou mensualité crédit immobilier ;
  • Véhicule (mensualité crédit, entretien) ;
  • Énergie (électricité, gaz, essence) ;
  • Assurance (logement, véhicule, etc.) ;
  • Nourriture ;
  • Sorties ;
  • Abonnements (téléphone, Internet, plateformes de streaming)
  • Épargne ;
  • Impôts (taxe d’habitation, taxe foncière).

Éliminer le superflu

Maintenant que vous connaissez tous vos postes de dépenses dans le détail, vous allez pouvoir limiter vos dépenses inutiles. En effet, si vos revenus n’augmentent pas, c’est le seul moyen de faire face à l’inflation. Parmi les choses à sacrifier, les sorties et loisirs sont en première ligne. Si vous aviez l’habitude d’aller au restaurant une fois par semaine, passez à un rendez-vous bi-hebdomadaire. Débarassez-vous de tous vos dépenses fantômes. Faites également le tri parmi vos abonnements de streaming. Avec la Covid, vous avez certainement souscrit à plusieurs offres afin de passer le temps. Limitez-vous à une plateforme pour réduire vos dépenses. Vous aimez lire ? Rendez-vous à la médiathèque pour retrouver les dernières sorties littéraires, mais aussi une sélection variée de magazines et de journaux. 

Bon à savoir : comment va évoluer l’inflation ?

Selon les prévisions de la Banque de France, la hausse des prix devrait atteindre 5,6 % en 2022. Le scénario central de l’institution table sur une inflation de 3,4 % en 2023. Les évolutions de la crise sanitaire, mais aussi du conflit entre la Russie et l’Ukraine auront un impact important sur la situation.

Faire le tri chez soi

Maintenant que vous avez limité les dépenses superflues, essayez d’augmenter vos revenus en revendant les objets dont vous ne vous servez plus. Décoration, vêtements, jeux des enfants et livres : organisez une grande journée de tri à la maison. Tous les vêtements au fond des placards et les objets remisés au grenier pourront faire le bonheur d’autres personnes. Les vide-greniers ou sites comme Vinted ou Le Bon Coin vous permettront de vous débarrasser de ces vieilleries tout en engrangeant un peu d’argent.

Avoir le réflexe de l’occasion

Revendre vos objets peut vous aider à améliorer vos finances, mais le marché de la seconde main est également une solution pour dépenser moins. Dès que vous envisagez un nouvel achat, regardez ce qu’il est possible d’obtenir en occasion. Cela peut s’avérer très intéressant pour le prêt-à-porter enfant, les particuliers proposant souvent des lots composés de plusieurs vêtements de la même taille. Électroménager, mobilier ou décoration : il est bien souvent inutile et plus coûteux d’acheter du neuf. 

Préparer des menus en fonction des promotions

Pour faire face à l’inflation tout en continuant à vous régaler, commencez à préparer des menus et, surtout, élaborez vos plats en fonction des promotions. Étudiez méticuleusement les différents catalogues publicitaires avant de déterminer quel magasin sera le plus avantageux. Attention, cela peut varier d’une semaine à l’autre ! Partez ensuite des lots pour planifier vos repas. Vous pouvez par exemple construire vos repas en fonction de la protéine que vous achèterez. Ajoutez un repas végétarien à votre programme, un soir avec des pâtes et un autre avec du riz. Lorsque les réductions sont vraiment très attrayantes, n’hésitez pas à acheter en plus grande quantité pour réaliser des repas à congeler. Surtout, faites toujours vos courses avec une liste précise et l’estomac plein afin de ne pas succomber aux achats impulsifs. 

Souscrire à iGraal

Le cashback iGraal est une forme de réduction en ligne après achat. Le principe est simple : vous achetez en ligne en passant par un site de cashback, le site vous rembourse une partie de vos dépenses. Ainsi, en utilisant ces sites totalement gratuits, vous pouvez profiter des réductions sur tous vos achats en ligne : réservations vacances, souscription à un fournisseur d'énergie, achats mode, maison ou high-tech... Vous pouvez donc récupérer de l'argent sur toutes vos dépenses, même vos courses et vos livraisons à domicile. Il ne serait donc pas très judicieux de passer à côté de cette opportunité en or.

Au fur et à mesure de vos achats, votre cagnotte iGraal se remplira et vous pouvez ensuite effectuer un virement directement sur votre compte en banque.

Je m'inscris à iGraal

 

Économiser de l’énergie

Électricité, gaz ou essence : c’est principalement à cause de l’énergie que le pouvoir d’achat diminue. Pour faire face à l’inflation, limiter vos dépenses énergétiques est indispensable. Pour consommer moins d’essence, vous pouvez :

  • Laisser votre voiture au garage : sur les trajets de moins d’un kilomètre, préférez la marche. Jusqu’à 5 km, le vélo sera une alternative agréable pour vous déplacer.
  • Tenter le co-voiturage : si vous ne pouvez pas vous passer de la voiture pour vos trajets professionnels ou personnels, mettez-vous au co-voiturage. Cela peut être très simple à organiser avec vos collègues. Pour les déplacements comme les départs en vacances, les plateformes comme BlaBlaCar pourront vous mettre en relation avec des voyageurs intéressés.
  • Essayer les transports en commun : pour les vacances ou le travail, prendre le train ou le bus peut s’avérer moins cher que d’utiliser votre voiture.
  • Rouler vert : oubliez les accélérations effrénées avant les coups de frein et optez pour une conduite souple. Anticipez et accélérez quand vous approchez d’un feu rouge ou d’un stop pour éviter les pics de consommation d’essence.
  • Réduire votre vitesse : rouler 10 km/h moins vite que la limitation en vigueur, vous passerez moins souvent par la pompe à essence et ne perdrez que quelques minutes sur votre temps de trajet.

En adoptant les gestes suivants, vous pourrez également faire de belles économies sur l’électricité et/ou le gaz en fonction de l’énergie que vous avez choisie :

  • Éteindre les veilleuses de vos appareils électriques ;
  • Oublier les LED déco (guirlandes et ampoules fantaisie) ;
  • Préférer les modes éco du lave-vaisselle et du lave-linge ;
  • Éviter d’utiliser un sèche-linge ;
  • Couvrir les casseroles pour faire bouillir de l’eau ;
  • Éteindre votre box, vos consoles et quand vous partez ;
  • Ne pas surchauffer votre intérieur (18 °C, c’est largement suffisant) ;
  • Régler votre ballon d’eau chaude entre 55 °C et 60 °C ;
  • Utiliser de l’eau froide autant que possible ;
  • Poser des réducteurs de débit sur les robinets ;
  • Recouvrir les tuyaux de votre ballon d’eau chaude d’isolant ;
  • Bloquer les arrivées d’air froid (fermer les inserts de cheminées, calfeutrer la porte du sous-sol) sans jamais bloquer les grilles de ventilation ;
  • Mettre le chauffage en position hors gel quand vous vous absentez ;
  • Fermer les volets et tirer les rideaux quand la nuit tombe afin de garder la chaleur à l’intérieur.

Avec l’inflation galopante, il est plus que jamais nécessaire de tenir votre budget. Faites le point sur vos dépenses et éliminez le superflu. Les promotions sur l’alimentaire et le marché de l’occasion vous aideront à faire face à l’inflation. Vous devrez également revoir votre manière de consommer l’énergie et adopter de nouveaux réflexes pour faire des économies.

Article précédent Free Troc Party : consommer sans dépenser ni polluer
Article suivant Inflation : 6 français sur 10 optent pour le « moins cher »
Plus de guides faire des économies
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.