Comment savoir si je paie trop de frais bancaires ?

Par Fabienne Cornillon | Mis à jour le 23/12/2021 à 15:22
Partager

Les frais bancaires sont un fléau pour beaucoup de ménages. Ils se cumulent pour atteindre un montant élevé en fin d’année. C’est le moment de faire un point sur les différents frais qui vous sont appliqués et sur la manière de trouver une banque capable de réduire vos dépenses.

Que sont les frais bancaires ?

Il s’agit de tous les frais que la banque vous applique pour diverses prestations. Ils se déclinent en plusieurs catégories.

Les frais de tenue de compte

Il s’agit des frais appliqués par la majorité des banques. Ils sont destinés à rémunérer la banque pour vous permettre de compenser ses coûts de gestion. En clair, les frais de tenue de compte vous permettent de bénéficier d’un compte, de le gérer et, dans les banques physiques, d’avoir un conseiller dédié.

Les frais de carte bancaire

La plupart du temps, pour bénéficier d’une carte de paiement, vous devez payer. La banque vous facture cette prestation à un tarif plus ou moins élevé selon l’établissement, mais aussi, et surtout selon la carte dont vous disposez. Une carte Electron basique coûte moins cher qu’une carte Visa Premier qui inclut des assurances et permet de bénéficier de plafonds plus élevés.

Les frais en cas d’incident de paiement

Lorsque vous avez un compte bancaire, vous avez la possibilité de bénéficier d’une autorisation de découvert. Si tel est le cas, vous pouvez continuer à dépenser, même lorsque votre solde est à zéro. Toutefois, des agios sont appliqués dès lors que votre compte est en négatif. Et cela va même plus loin. Si votre compte est débiteur et que vous réalisez une opération au-delà de votre autorisation de découvert, vous payez des commissions d‘intervention. Elles sont de 8 € par opération au-delà du découvert autorisé.

Mais ce n’est pas tout. Des frais sont appliqués si vous émettez un chèque alors que votre solde ne vous le permet pas ou si vous êtes interdit d’émission de ce type de paiement. Pour un prélèvement rejeté, là encore des frais sont appliqués.

Les frais liés aux paiements

Selon les banques et votre contrat bancaire, vous pouvez être amené à payer pour des retraits, en France ou à l’étranger. Parfois, chaque retrait est payant tandis que pour certains, ils le deviennent au bout d’un certain nombre de retraits chaque mois.

Si vous souhaitez émettre un virement, ponctuel ou permanent, sachez qu’il est préférable d’être autonome. La plupart des banques vont vous facturer la mise en place d’un virement dès lors qu’un conseiller réalise cette prestation pour vous.

Les frais de dossier

Lorsque vous faites une demande de prêt, votre banque vous propose une simulation. Regardez bien, des frais de dossier sont appliqués. Ceux-ci peuvent varier sensiblement selon la banque et la nature du crédit. Sachez que vous avez la possibilité de les négocier pour réduire la facture.

Les autres frais bancaires

De nombreux frais sont appliqués pour la recherche de documents, l’abonnement à un service, la gestion d’une succession, l’opposition, etc. 

Ne manquez pas nos conseils pour éviter les frais bancaires. 

Comparer pour savoir si vous payez trop cher vos frais bancaires

Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour savoir si vous payez trop cher. Auparavant, vous deviez aller de banque en banque pour demander leur tarification et vous assurer de ne pas payer trop cher.

À présent, il vous suffit de vous rendre sur internet pour savoir si vous payez trop cher vos frais bancaires. En vous rendant sur le site de chaque banque, vous pouvez obtenir la grille de tarifs. Aussi, à tête reposée, vous comparez les frais de tenue de compte, les frais liés aux incidents de paiement ou encore le prix des cartes bancaires.

Vous trouvez cette action chronophage ? Sachez qu’il existe aussi des comparateurs qui ont étudié les offres des banques. Aussi, vous pouvez savoir rapidement qui propose les frais les moins élevés.

Le gouvernement a lui-même mis en place un comparateur de frais bancairesIl vous suffit de sélectionner le type d’établissement bancaire (en agence ou en ligne), le département, et les services à comparer. Vous découvrez alors le prix facturé par chaque banque.

Comment payer moins cher vos frais bancaires ?

Comparer va vous permettre de trouver la banque offrant la solution la plus économique. Mais avant même de comparer, sachez que les banques qui proposent les tarifs bancaires les moins élevés sont en général les banques en ligne. Cela s’explique par des coûts de structure beaucoup moins élevés et un service quelque peu différent. Cette fois, vous n’avez pas de conseiller attitré comme c’est le cas dans une banque physique. De plus, la banque mise sur votre autonomie pour réduire les frais de son côté et les répercuter sur ses clients.

Et effectivement, mieux vaut être autonome avec les banques en ligne. Si certaines ne facturent pas de frais de tenue de compte, dès lors que vous devez faire appel à leurs services, vous pouvez être facturé. Toutefois, elles vous offrent aujourd’hui tous les outils sur votre application pour être véritablement autonome, vous ne devriez pas avoir besoin régulièrement d’un conseiller.

À lire : banques en ligne : faites des économies sur les frais bancaires. 

Des frais limités par l’État

Vous pensez que vous payez trop de frais bancaires ? Sachez qu’aujourd’hui ceux-ci sont limités afin d’éviter des dérives qui ont mis certains ménages dans des situations complexes. Ce sont donc les frais liés aux incidents de paiement qui sont plafonnés depuis 2014. En voici quelques exemples :

  • frais de dépassement de découvert (commission d’intervention) : 8 euros par opération et 80 euros par mois ;
  • frais de rejet de chèque : 30 euros pour un montant inférieur ou égal à 50 euros, 50 euros pour un montant plus élevé ;
  • frais de rejet de prélèvement : 20 euros par incident.
Article précédent Comment ouvrir un compte joint dans une banque en ligne ?
Article suivant Les fins de mois sont difficiles depuis que vous êtes propriétaires ? Vous pouvez agir !
Plus de guides banque
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.