Pas de garant : comment louer un logement ?

Par Fabienne Cornillon | Mis à jour le 19/12/2022 à 12:54
Partager

Afin de s’assurer que le loyer sera bien payé, de nombreux propriétaires demandent aux locataires d’avoir un garant. Si certains peuvent faire appel à leurs proches, d’autres sont seuls ou n’ont pas autour d’eux de personne capable financièrement de prendre le relais en cas de loyer impayé. Comment faire ? Nous avons trouvé, pour vous, trois solutions.

La garantie Visale

Il s’agit d’une solution proposée par Action Logement afin d’aider certains locataires à trouver un logement s'ils n'ont pas de garant. Pour en bénéficier, il faut remplir un certain nombre de conditions :

  • avoir entre 18 et 30 ans ;
  • avoir plus de 30 ans ET être salarié embauché depuis moins de 6 mois (hors CDI confirmé) ou gagnant moins de 1 500 € par mois ou en mobilité professionnelle ou en possession d’une promesse d’embauche de moins de 3 mois ;
  • être éligible au bail mobilité ;
  • être logé par un organisme d’intermédiation locative ;
  • faire du logement votre résidence principale ;
  • avoir un loyer, charges comprises, de 1 500 € en Île-de-France et 1 300 € sur le reste du territoire ;
  • louer un logement décent ;
  • signer un bail ;
  • louer un logement du parc privé.

La garantie Visale s’applique sur toute la durée du bail et peut prendre en charge jusqu’à 36 mois d’impayés.

L’organisme garant de location privé

Si vous n’êtes pas éligible à la garantie Visale, d’autres solutions existent. C’est le cas notamment de Garantme qui permet de bénéficier de loyers garantis jusqu’à 90 000 €.

La garantie est émise dans la journée, une solution importante à une époque où la demande locative est forte. Si vous ne souhaitez pas rater une opportunité, Garantme pourrait vous accompagner. Pour obtenir votre garant, la procédure est la suivante :

  • vous remplissez un formulaire en ligne et envoyez des pièces justificatives notamment quant à votre situation financière et professionnelle ;
  • vous recevez par mail un certificat de garantie ;
  • vous recherchez votre location en mettant en avant votre garantie ;
  • vous trouvez un logement et demandez l’activation de votre pack Garant®.

Cette solution est payante. Par exemple, cela coûte 210 € par mois pour un loyer de 500 €.

D’autres solutions telles que Unkle s’offrent à vous.

La caution bancaire

Cette solution souvent méconnue des locataires permet d’avoir une caution sérieuse et rassurante pour les propriétaires.

La somme correspondant à votre loyer (plusieurs mois, un ou deux ans, ou la totalité du bail selon les banques) est mise de côté. Vous versez l’argent sur un compte et c’est la banque qui se charge de verser l’argent au bailleur dès que vous ne pouvez plus payer.

La caution bancaire présente une limite majeure : vous devez avoir des économies pour assumer cette épargne.

À lire également : Puis-je louer sans gagner trois fois le montant du loyer ?

Article précédent Comment acheter un bien immobilier aux enchères ?
Article suivant Immobilier : cette nouvelle combinaison des agents !
Plus de guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.