Recherche de logement : comment profiter des aides d’Action Logement ?

Par Fabienne Cornillon | Mis à jour le 18/11/2021 à 17:15
Partager

Vous recherchez un appartement ou une maison à louer ? Vous envisagez de devenir propriétaire de votre résidence principale ? Action Logement pourrait bien vous aider à concrétiser votre projet. Découvrez de quelle manière cet organisme vous accompagne.

Qu’est-ce qu’Action Logement ?

Il s’agit d’un groupe qui, depuis plus de 65 ans, tente de trouver des solutions pour permettre un meilleur accès au logement. Cela passe par diverses actions et notamment des aides, 643 717 aides ont été délivrées en 2020, dont 73 % aux moins de 30 ans.

Le 1 % logement

Le 1 % logement ou 1 % patronal est un dispositif destiné à aider les salariés via la participation de leurs employeurs à l’effort de construction (PEEC). Lorsqu’un salarié appartient à une entreprise qui verse sa PEEC, il bénéficie d’une aide pour construire des logements et faciliter l’accès à la location ou à l’accession.

Cela passe par des aides gratuites, des prêts et des cautionnements lorsqu’il s’agit d’une location.

La prime accession de 10 000 €

Action Logement permet aux Français de bénéficier d’une aide de 10 000 € pour devenir propriétaires. Il faut pour cela acheter un logement qui sera la résidence principale de l’acheteur. Pour bénéficier de cette prime, il faut présenter un revenu inférieur aux plafonds fixés. De plus, il faut être primo-accédant.

Jusqu’à 40 000 € de prêt à taux faible

Vous envisagez d’acheter un logement neuf, de faire construire ou d'acheter un logement ancien HLM ? Si les taux sont aujourd’hui très bas, Action Logement vous permet de bénéficier d’une offre encore plus attractive. Vous pouvez espérer un prêt à 0,5 % (hors assurance), une véritable opportunité pour réduire le coût total de votre crédit et réduire le montant de vos mensualités. Le montant maximal accordé est de 40 000 € sur une durée maximale de 25 ans.

Ce prêt est naturellement accordé sous conditions de revenus, même si 20 % des bénéficiaires seront autorisés à dépasser les plafonds fixés par l’État.

Un conseil pour acquérir un logement

Action Logement ne propose pas uniquement des aides financières. Cet organisme vous accompagne pour vous aider à trouver le meilleur financement. Cela passe par un diagnostic de votre situation de votre projet d’achat. Ensuite, un conseiller analyse votre projet, de votre profil acquéreur à l’environnement juridique et patrimonial pour ensuite trouver les solutions les mieux adaptées en intégrant les différentes aides auxquelles vous pouvez prétendre. Le conseiller élabore un plan de financement qui vous permet d’y voir plus clair sur votre projet et votre capacité d’emprunt.

L’offre de logement social AL-IN

Avec la plateforme AL-IN, vous pouvez faire une demande de logement social en ligne, consulter les offres et suivre l’avancement de votre demande de logement. Pour bénéficier de cette offre, vous devez être salarié du privé dans une entreprise d’au moins 10 personnes ou dans une entreprise du secteur agricole d’au moins 50 salariés et vous devez respecter un plafond de revenus.

Le logement temporaire

Avec Action Logement, il est possible de trouver rapidement un logement pour une courte durée. Cela répond aux besoins des personnes qui :

  • trouvent un premier emploi ;
  • sont en formation ;
  • sont mutées ;
  • mènent une mission ponctuelle ;
  • sont en alternance ;
  • sont dans une situation exceptionnelle.

Il peut s’agir de logements meublés, de logements pour jeunes travailleurs, dans des résidences étudiantes, etc.

L’avance LOCA-PASS

Cette aide est à considérer pour les personnes qui souhaitent trouver une location, mais qui ne disposent pas des fonds nécessaires pour payer leur dépôt de garantie.

L’avance LOCA-PASS est un prêt un taux zéro. Action Logement avance votre dépôt de garantie que vous remboursez pendant 25 mois. Cette avance ne peut excéder 1 200 €, le remboursement doit être au minimum de 20 € par mois.

La garantie VISALE

Il s’agit d’une caution locative, là encore très appréciée des locataires. Elle garantit le paiement du loyer et de charges locatives et renforce votre crédibilité auprès de votre propriétaire. Il sera certain qu’en cas de défaut de paiement, il sera tout de même payé. Cette aide s’adresse aux moins de 30 ans, sauf cas exceptionnels.

L’aide MOBILI-JEUNE

Autre aide d’Action Logement, MOBILI-JEUNE est une subvention qui permet de prendre en charge une partie du loyer (de 10 à 100 €) pendant un an. Elle permet aux jeunes de moins de 30 ans en alternance de financer leur logement durant leur formation.

Cette aide est accordée selon le montant de votre loyer et de l’APL que vous percevez. Par exemple pour un loyer de 400 € avec 280 € d’APL, vous percevez 100 €. Si votre loyer est de 400 € et votre APL de 350 €, vous ne percevez que 50 €. En clair, l’aide MOBILI-JEUNE ne vous permet en aucun cas de cumuler des aides pour un montant supérieur à votre loyer.

Article précédent Comment acheter un bien immobilier aux enchères ?
Article suivant Crédit immobilier : 45% des dossiers ne peuvent pas être financés
Plus de guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.