Quelles différences entre l’épargne, le placement et l’investissement ?

Par Fabienne Cornillon | Mis à jour le 17/05/2022 à 15:51
Partager

Vous avez envie de prévoir l’avenir ou de disposer d’argent en cas de coup dur ? Différentes solutions existent, il semble intéressant de bien les comprendre pour faire le meilleur choix selon vos objectifs.

Qu’est-ce que l’épargne ?

Il s’agit d’une somme d’argent que vous mettez de côté. L’objectif n’est pas nécessairement de faire fructifier votre argent, mais de prévoir l’avenir. L’épargne est placée sur un compte qui ne rapporte pas nécessairement beaucoup, mais qui vous permet de faire face à des imprévus.

Par exemple, la plupart des ménages placent leur épargne sur un :

  • livret A ;
  • un Livret d’épargne populaire (LEP) ;
  • un livret d’épargne durable et solidaire (LDDS) ;
  • un plan épargne logement (PEL) ;
  • un plan épargne retraite (PER).

Lorsque l’on parle de capacité d’épargne, il s’agit de la somme qui vous reste une fois que toutes vos charges mensuelles sont payées. Vous avez des diffucultés à épargner ? Découvrez nos conseils pour épargner avec un petit salaire.

Qu’est-ce qu’un placement ?

Cette fois, l’objectif est différent. Un placement consiste à envisager de faire fructifier votre épargne. En clair, vous recherchez cette fois un support capable de vous rapporter de l’argent grâce à un taux de rentabilité qui variera selon les placements.

Cette opération financière se différencie de l’épargne qui est sécurisée. Avec un placement, cette fois, il existe une part de risque.

Vous pouvez par exemple imaginer ouvrir une assurance-vie et placer votre argent sur des supports en unités de compte. Ces supports de placement vous promettent une rentabilité supérieure à un compte épargne traditionnel ou à un fonds en euros. En revanche, le risque de perte en capital existe, il sera d’autant plus élevé pour un support de placement promettant une rentabilité élevée.

Qu’est-ce qu’un investissement ?

Comme pour un placement, l’objectif est de réaliser une opération rentable à moyen ou long terme. Pour un particulier, un investissement peut être immobilier. Vous achetez un bien immobilier que vous mettez en location. Une grande partie des mensualités est financée par les loyers perçus. En imaginant en plus une plus-value à la revente, cet investissement permet de vous constituer un patrimoine en partie financé par vos locataires.

A lire aussi : Comment obtenir un prêt immobilier rapide ?

On peut également parler d’investissement à titre professionnel. Par exemple une entreprise qui fait l’acquisition d’une machine réalise une dépense. Toutefois, si à terme, elle permet d’augmenter la rentabilité, on parle d’investissement.

L’investissement peut être matériel, immatériel ou financier.

La différence majeure entre le placement et l’investissement est le suivant : avec un placement, vous êtes toujours détenteur de la somme placée (sauf en cas de perte naturellement). Avec un investissement, la somme est dépensée, elle permet d’envisager un gain à plus long terme.

Épargne, placement, investissement : quelle solution pour vous ?

Cela va dépendre de votre profil financier, professionnel et patrimonial. Un ménage avec peu de ressources pourra miser sur l’épargne pour préparer l’avenir et disposer de fonds en cas d’imprévus. L’investissement, notamment un investissement immobilier locatif, s’envisage pour des revenus moyens capables de réaliser un effort d’épargne pour obtenir, à terme, un capital lors de la revente ou un complément de revenus à la retraite. Avec un dispositif de défiscalisation, l’investissement permet aussi un gain immédiat via une réduction d’impôt.

Le placement est à préconiser pour des revenus moyens ou élevés pour des ménages désireux de faire fructifier leur argent tout en étant capable d’assumer un certain niveau de risque. Vous devez vous assurer qu’une perte en capital ne sera pas préjudiciable pour votre avenir.

Article précédent Tests de produits de beauté : un vrai bon plan pour les femmes !
Article suivant Colis perdus vendus aux enchères : combien récupère La Poste ?
Plus de guides gagner de l'argent
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.