Vente immobilière aux enchères : comment acheter son bien immobilier moins cher ?

Par Anne-Sophie O | Mis à jour le 01/11/2020 à 18:29
Partager

 Si vous cherchez à investir dans l'immobilier et que vous avez un petit budget, acheter un bien immobilier aux enchères peut être une bonne solution pour faire des économies, en moyenne, vous économisez 30% par rapport à une vente immobilière classique ! Découvrez les ventes immobilières aux enchères : comment vendre ou acheter une maison aux enchères. 

Qu'est ce que la vente immobilière aux enchères ?

La vente immobilière aux enchères peut concerner une maison, un château, un appartement ou un terrain, ou encore des bureaux. Si vous cherchez un bien atypique, sachez que certains biens comme des phares, des gares ou des écoles se vendent aux enchères. Elles peuvent avoir lieu sur le lieu du bien immobilier ou à l'étude du notaire. Toute personne intéressée peut assister à une vente aux enchères, c'est totalement gratuit. Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Sachez qu'il existe des ventes aux enchères immobilières en ligne. 

Vous ne savez pas si vous devez acheter ou louer votre logement ? Découvrez les bonnes questions à se poser pour se décider.

On l'a vu, une vente immobilière permet d'économiser en moyenne 30% par rapport à une vente immobilière classique. Cependant, il y a quelques précautions à prendre avant de se lancer. Notez par exemple qu'il n'y a pas de conditions suspensives : c'est à dire que vous n'avez aucun délai de rétractation suite à la vente aux enchères. Vous ne pouvez plus renoncer à acheter un bien. Pensez à bien préparer la vente aux enchères en consultant notamment votre organisme bancaire pour le financement de ce bien immobilier. 

Si vous souhaitez investir pendant une vente notariale aux enchères immobilières, vous devrez vous munir d'une pièce d'identité, d'un justificatif de domicile et d'un chèque de banque.  

A noter, dans certaines ventes aux enchères, un chèque de consignation vous sera demandé. Il permet de s'assurer de votre intérêt pour le bien en vente aux enchères. Il représente généralement entre 10 et 20% du montant de la mise à prix du bien. Bien évidemment, si vous ne remportez pas la vente, il vous sera restitué à la fin de la vente aux enchères.  

Quels sont les frais pour une vente immobilière aux enchères ?

Attention, il est important de bien calculer votre budget avant de participer à une vente immobilière aux enchères car il n'y aura pas de retour en arrière possible. Ne vous laissez pas prendre au jeu des enchères si votre budget ne suit pas. Si vous ne pouvez pas payer, suite à une enchère, on parle de folle enchère. Vous devrez payer la différence entre votre enchère et celle de la nouvelle enchère lors d'une prochaine mise en vente aux enchères. 

Sachez qu'en plus du prix adjugé, vous devrez également ajouter d'autres frais comme les frais de vente aux enchères immobilières qui sont évidemment à la charge de l'acheteur, comptez environ 15% du montant du bien immobilier. Vous devrez également ajouter les droits d'enregistrements qui représentent 5.09% du montant du bien immobilier que vous allez acheter. prenez également en compte les frais avancés par le notaire et les taxes que vous devrez payer au Trésor Public suite à la vente. 

Où trouver les annonces de vente aux enchères ?

Les annonces de ventes immobilières aux enchères sont publiques, vous les trouverez donc en vous renseignant dans la presse, sur internet (il existe de nombreux sites spécialisés), sur les sites des agences immobilières…  

Vous trouverez sur les annonces le type de bien concerné par la vente aux enchères immobilières et le prix de départ des enchères. 
 

Comment mettre en vente une maison aux enchères immobilières ?

Vous vous demandez probablement pourquoi vendre une maison aux enchères immobilières plutôt que de passer par une agence immobilière ou directement par les petites annonces pour trouver un acheteur. 

 Certaines ventes aux enchères immobilières font suite à une saisie immobilière due à une insolvabilité par exemple dans le cadre d'un divorce non résolu, mais ce n'est pas toujours le cas. En effet, certains propriétaires font le choix de mettre en vente aux enchère leur bien immobilier pour que la vente se fasse rapidement (les visites sont collectives et les enchères s'enchainent en quelques minutes) et de manière sécurisée. On parle dans ce cas d'une vente aux enchères notariale.  Bon à savoir, la dernière visite d'un bien immobilier vendu aux enchères doit être faite au plus tard 10 jours avant la vente du bien. 

 Dans ce cas, le propriétaire fixe un prix de réserve, en dessous de ce prix, le bien immobilier ne sera pas vendu. 

Les ventes immobilières aux enchères permettent aussi de régler des conflits sur le prix de vente du bien par exemple en cas de divorce. Suite à un don d'un particulier, les collectivités peuvent également organiser des ventes immobilières aux enchères, on parle alors de vente aux enchères domaniales. 

Vous vous demandez comment se passe une vente aux enchères ?  Les ventes immobilières aux enchères peuvent être de deux types :  

- La vente à la bougie ou à la chandelle. Les enchères sont possibles tant que deux bougies étaient allumées, lorsqu'elles s'éteignent, il n'est plus possible d'enchérir.

- La vente peut également se faire au chronomètre, c'est à dire que les enchères doivent se faire dans un temps imparti. 

Si vous souhaitez vendre votre maison aux enchères, il suffit de vous rapprocher d'un notaire afin que celui-ci lance la procédure de vente aux enchères. Il établira notamment un cahier des charges avec l'ensemble des modalités de la vente et fera un compte rendu sur l'état du bien immobilier à vendre (charges, servitudes, surface). 

 On estime qu'une vente immobilière aux enchères prend entre 6 semaines et 3 mois, un délai très court comparé à une vente classique quand on sait qu'il faut au minimum 3 mois entre la promesse de vente et la signature du contrat.

Suite à la vente aux enchères, il doit s'écouler un délai de 10 jours pendant lequel un potentiel autre acquéreur peut encore surenchérir d'au moins +10% du prix du bien (sauf dans le cadre d'une vente domaniale). Ensuite, passé ce délai, vous deviendrez propriétaire du bien immobilier acheté aux enchères et vous devrez payer dans un délai imparti. Rapprochez-vous de votre notaire pour en savoir plus. 

Article précédent Comment acheter un bien immobilier aux enchères ?
Article suivant Immobilier : cette start-up vous achète votre bien si elle n’arrive pas à le vendre
Plus de guides immobilier
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.