Crédit immobilier : les taux baissent enfin !

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 17/11/2023 à 12:03

Le secteur du crédit immobilier en France connaît un revirement positif. Après une période difficile, les taux de crédit immobilier amorcent une baisse significative, impulsée par les banques. Cette tendance apporte un vent d'optimisme pour les emprunteurs et pourrait signaler la fin de la crise immobilière récente.

crédit immobilier
Un tournant majeur dans le crédit immobilier : les banques réduisent leurs taux, offrant un nouvel espoir aux futurs propriétaires.

Retour en force des banques

Les grandes banques, ayant délaissé le marché immobilier en raison de la faible rentabilité des prêts, font un retour remarqué. Avec des objectifs ambitieux pour 2024, elles reprennent la conquête de nouveaux clients. Pierre Chapon de Pretto, président de Pretto, courtier en crédit immobilier, confirme dans des propos partagés par Le Figaro Immobilier : « L’ambiance “On ne prête plus”, c’est fini! Toutes les banques sont présentes sur le marché. »

Les banques, après s'être retirées du marché en raison de la non-rentabilité des prêts, reviennent avec des offres plus compétitives. Cette diminution des taux est une bonne nouvelle pour les emprunteurs. Pour les prêts sur 20 ans, les emprunteurs peuvent s'attendre à des taux entre 4,1% et 4,4% (hors assurance et frais de dossier) selon leur profil, et entre 4,45% et 4,6% sur 25 ans. Selon Maël Bernier de Meilleurtaux, cette baisse concerne tous les profils d'emprunteurs et s'aligne sur le taux moyen du marché.

Quel impact sur les emprunteurs ?

Cette baisse de taux s'avère bénéfique particulièrement pour les jeunes de moins de 35 ans, durement touchés par la crise immobilière. Avec des conditions d'accès au crédit assouplies, ils peuvent désormais envisager l'achat immobilier, même avec des revenus modestes.Cependant, ils doivent souvent faire des concessions, comme réduire la taille de leur logement ou s'éloigner des centres-villes, pour respecter le taux d'endettement maximal de 35% exigé par les autorités financières​

Malgré ces réductions ponctuelles, la tendance générale en 2023 est à la hausse des taux de crédit immobilier. Cela est dû à l'inflation et à la croissance rapide des taux d'emprunt de l'État. Au troisième trimestre 2023, les taux pour les prêts de 20 ans ont franchi la barre des 4%, et les prêts de 25 ans approchent les 5%. Pour 2024, des baisses de taux plus agressives sont attendues notamment au printemps. Cependant, cela pourrait inciter certains acheteurs à attendre des taux encore plus bas, une stratégie qui peut s'avérer risquée face à une concurrence accrue et des marges de négociation potentiellement réduites.

À lire aussi : 9 conseils pour que votre crédit immobilier soit accepté

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Amazon Prime Day 2024 : quelles sont les dates et les promotions ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.