Nos conseils pour reprendre la conduite après une longue période

Par Alexis Guiot | Mis à jour le 05/08/2021 à 17:49
Partager

Le passage du permis se fait généralement à un âge où vous êtes jeune. Cependant, nombre de jeunes conducteurs n’ont pas forcément besoin d’une voiture au quotidien et ne conduisent qu’occasionnellement. Cette absence de pratique régulière est un point particulièrement important qui peut faire perdre confiance aux automobilistes. Néanmoins, ils ne perdront pas toutes leurs habitudes et leurs compétences pour la conduite. En effet, la formation au permis de conduire permet de mettre en place des automatismes qui reviennent assez rapidement. En fonction de la durée durant laquelle vous n’avez pas conduit, il pourra être nécessaire de refaire quelques heures de conduite ou bien réviser certains points du Code de la route de manière à reprendre le volant en toute sérénité. 

Comment se réadapter à la conduite d’une voiture ?

Si ne pas conduire durant une certaine période n’est pas rare, vous ne perdrez pas toutes vos aptitudes à la conduite. Néanmoins, l’absence d’une conduite régulière peut faire perdre en confiance certains automobilistes. Pour résoudre cette perte de confiance, plusieurs solutions peuvent être envisagées. 

S’entraîner seul 

À l’instar du vélo, les habitudes de conduite d’un véhicule motorisé ne s’oublient pas. Néanmoins, si vous n’avez pas conduit après une longue période, il va être important de conduire de manière très précautionneuse au moins pour les premiers kilomètres de façon à retrouver tous les réflexes. Pour retrouver pleinement confiance en votre conduite, il est conseillé de conduire dans une zone calme et avec suffisamment de visibilité. Une fois que vous vous sentirez pleinement en confiance, vous pourrez reprendre tranquillement la route. 

Suivre un stage de remise à niveau

Afin d’accompagner au mieux tous les conducteurs et leur redonner confiance en leurs capacités, les auto-écoles proposent aujourd’hui des stages de remise à niveau. D’une durée moyenne de 6 heures, ces stages de conduite permettent aux personnes n’ayant pas conduit depuis longtemps de reprendre confiance grâce à un accompagnement professionnel. Dans le cas où vous n’êtes pas suffisamment à l’aise pour reprendre la route seul, ce genre de stage sera particulièrement intéressant pour retrouver tous vos repères. 

Révision du Code de la route 

Le Code de la route est en perpétuelle évolution et de nouveaux panneaux apparaissent régulièrement. Afin d’être parfaitement informé des nouveautés sur la route, une révision du Code et de toutes les nouveautés peut être une solution intéressante pour renforcer votre confiance dans la conduite. Au cours de cette remise à niveau aux règles de la conduite en France, vous pourrez découvrir notamment les panneaux apparus récemment : 

  • C9 : station d’autopartage
  • C13d : impasse avec une issue pour piétons et cyclistes
  • E44 : réseau métropolitain
  • Id1b : parc de stationnement (“parc relais”) permettant d’accéder facilement au réseau de transport en commun

En étant informé de ces nouvelles règles et normes du Code de la route, vous serez ainsi plus serein pour reprendre le volant. 

Quelles sont les nouveautés de la route à connaître ?

La route est un endroit en évolution et de nouveaux véhicules ont notamment fait leur apparition au cours des dernières années. Ainsi, la route est désormais partagée avec de nouveaux usagers : 

  • Trottinettes électriques
  • Monocycles
  • Vélos électriques

Avec l’apparition de ces nouveaux usagers de la route, il est nécessaire de redoubler de vigilance. En effet, ces nouveaux véhicules représentent un nouveau danger pour les automobilistes qui se doivent d’anticiper et d’adapter au mieux leur conduite. Dans le cas où vous n’avez pas pris le volant depuis longtemps, vous ne serez donc pas préparé à la présence de ces nouveaux usagers. Le suivi d’une formation de remise à niveau vous permettra de vous habituer à cette nouvelle présence. 

Au cours de ces formations de remise à niveau, les conducteurs pourront ainsi être au courant de toutes les évolutions sur la route et être formés face aux nouveaux risques. Autant pour reprendre confiance en vous que pour garantir la sécurité de tous sur la route, ce genre de formations s’avère donc particulièrement important pour reprendre sereinement le volant. 

Comment retrouver tous ses automatismes ?

Les formations au permis de conduire sont conçues de façon à permettre aux futurs conducteurs d’intégrer pleinement tous les automatismes et les compétences nécessaires pour conduire en toute sécurité. Lors de cette formation, vous apprenez ainsi toutes les connaissances du Code de la route et tous les bons comportements et les réflexes à avoir sur la route : contrôles visuels, manipulation du volant, utilisation des pédales et du levier de vitesses… 

Dans le cas où vous n’avez pas conduit depuis longtemps, il est peu probable que vous ayez totalement perdu ces automatismes, néanmoins une remise à niveau peut être nécessaire. En plus de retrouver tous vos réflexes et vos aptitudes à la conduite, une formation à la conduite vous permettra de renforcer vos connaissances et d’améliorer votre maîtrise de la conduite. 

Bien choisir la voiture avec laquelle vous reprenez la route

Pour ne pas être trop déboussolé lorsque vous reprenez la route après une longue période, il est également important de bien choisir son véhicule. En effet, dans l’idéal, il est conseillé d’opter pour une petite voiture maniable et récente qui vous permettra de reprendre confiance rapidement. Ce point apparaît comme particulièrement important pour que votre reprise se fasse dans les meilleures conditions qui soient. 

Quelle assurance auto choisir ?

Dès lors que vous souhaitez prendre la route, il est essentiel d’être couvert par un contrat d’assurance auto. Dans le cas où vous souscrivez un contrat à votre nom, il est possible que l’assureur vous considère en tant que jeune conducteur selon la durée durant laquelle vous n’avez pas conduit. Pour éviter de payer une prime d’assurance trop élevée, il est donc conseillé de se déclarer comme conducteur secondaire ou occasionnel dans le cas où vous utilisez la voiture d’un tiers (conjoint, enfant, parent). Quoi qu’il en soit, il est essentiel de comparer les différentes offres d’assurance proposées sur le marché avant de vous engager. 

Retour à la conduite après plusieurs années : soyez bien accompagné

En fonction de votre situation et de votre confiance au volant, il est important de choisir la solution qui vous correspond le mieux. Afin de retrouver rapidement tous vos réflexes et vos habitudes de conduite, il peut être nécessaire d’être accompagné par un proche ou bien se tourner vers des professionnels afin de profiter d’une véritable remise à niveau. La solution choisie va dépendre de chacun et doit vous permettre de retrouver une confiance totale en votre capacité à conduire. Quoi qu’il en soit, sachez que même après plusieurs années sans conduite, vous pourrez retrouver facilement tous vos réflexes en étant bien accompagné. 

Article précédent Comment choisir une assurance responsabilité civile pour son chien ?
Article suivant Cette maladie respiratoire va connaitre un pic en fin de semaine
Plus de guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.