Indépendant, salarié, en recherche d'emploi : 10 conseils pour développer votre réseau professionnel

Par Anne-Sophie O | Mis à jour le 04/06/2020 à 18:41
Partager

On ne le répètera jamais assez : le réseau, c'est une des (grosses) clés de la réussite ! Fini le temps où la mauvaise image dite du « piston » faisait passer les stratèges pour des opportunistes : aujourd'hui, travailler son réseau est assumé à 100%, que ce soit dans la recherche d'emploi comme de partenaires commerciaux et autres contacts fructueux. Nos dix meilleurs conseils pour développer votre réseau professionnel ? et forcément, vos chances de réussites !

1- Travaillez votre présence numérique

Mettez votre CV à jour, valorisez vos savoir-faire par des phrases étudiées, choisissez une photo à la fois pro et décontractée à mettre sur votre profil, et parcourez les profils qui peuvent avoir un lien avec votre recherche.

Un conseil : lorsque vous demandez une mise en contact via LinkedIn , préparez un petit mail de présentation.

Retrouvez notre article : Pourquoi devenir travailleur indépendant ? 

2- Parlez et faites parler autour de vous

Ne manquez pas une occasion, quand le contexte s’y prête (pas dans une soirée où la musique bat son plein), d’entamer un dialogue sur les professions de chacun. Vous y récolterez des informations utiles et vous mettre sur des pistes. Au besoin, glissez une petite carte de visite à votre interlocuteur. Plus vous créerez de contacts, plus l’information aura la chance de circuler, et parfois là où on ne l’attend pas. D’ailleurs, n’oubliez pas de solliciter votre entourage personnel !

 

3- Allez aux conférences, salons, tables rondes

En ciblant un sujet de conférence ou de salon qui vous concerne directement, vous créez une occasion de rencontrer un grand nombre de personnes susceptibles de vous mettre en lien avec une information ou une personne influente.

4- Inscrivez-vous à des clubs professionnels

Certes ils sont souvent payants, mais ils vous permettent de créer des liens avec un environnement en lien avec votre métier ou votre domaine. Vous y glanerez au passage de précieuses informations et bénéficierez d’échanges constructifs, de séminaires et de conférences.

5- Téléchargez une application de Networking

Viadeo et LinkedIn bien sûr, mais il en existe aussi dédiées à des domaines professionnels ciblés.

6- Sollicitez vos anciennes connaissances

Il est quand même préférable d’éviter les copains de classe que l’on a pas vu depuis 20 ans, mais il ne faut pas hésiter à contacter d’anciens collègues, parmi eux certains auront changé de société et pourront vous donner un contact intéressant.

7- Donnez de votre temps, rendez service

Participez à un jury d’école, de formation, par exemple, cela peut vous permettre d’entrer en contact avec d’autres membres potentiellement intéressants pour vous. Participez à la construction d’un projet en tant que consultant : en donnant quelques conseils, la personne pourrait faire appel à vous, vous recommander, bref à vous rendre la pareille !

8- Fréquentez un espace de coworking

C’est un excellent moyen de développer son réseau professionnel ! Vous y serez en contact soit avec des personnes en lien avec votre domaine professionnel, soit avec de potentiels partenaires commerciaux. En y allant régulièrement, vous avez plus de chance de vous faire connaître.

Ne manquez pas nos astuces pour économiser sur l'aménagement d'un coin télétravail à la maison. 

9- Entretenez vos relations

C’est important, car il est plus facile de solliciter quelqu’un avec qui vous entretenez des liens qu’avec un ancien collègue que vous contactez uniquement par intérêt professionnel. Ne vous forcez pas, mais allez naturellement vers les gens que vous avez apprécié et entretenez de petites entrevues (un café, un déjeuner...). Ou encore, profitez des périodes de vœux pour vous rappeler aux bons souvenirs de vos contacts.

10- Préparez vos rencontres

Il est conseillé de se renseigner les personnes que vous allez rencontrer. De cette façon, si vous maîtrisez bien le métier de la personne en face de vous et son parcours, il sera davantage touché que s’il a l’impression d’être un numéro.

Bon à savoir : ne tardez jamais à vous mettre en relation avec un contact que l’on vous a donné, ne harcelez jamais si on ne vous répond pas et ayez toujours des cartes de visite sur vous ! Et n’oubliez pas que les contacts pris, même s’ils ne donnent pas de résultats tout de suite, peuvent s’avérer payant des mois, voire une année plus tard !

Article précédent Passer à temps partiel : bonne ou mauvaise idée ?
Article suivant Assurance chômage : la durée d'indemnisation pourrait être modulée selon la conjoncture
Plus de guides emploi
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.