Revendre sa voiture au meilleur prix : quel est le bon moment ?

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 11/04/2022 à 15:05
Partager

Vous avez certainement déjà fait le constat : à partir du moment où vous achetez un véhicule, il perd de la valeur. Toutefois, il existe quelques règles à connaître pour revendre sa voiture au meilleur prix. Découvrez avec nous quel est le bon moment pour céder un véhicule sans perdre trop d’argent.

Combien de temps attendre après l’achat ?

Un an après sa mise en circulation, un véhicule a perdu en moyenne 30 % de sa valeur. Cette chute continue année après année d’environ 10 % à chaque fois avant de se stabiliser après 3 ou 4 ans. C’est alors le meilleur moment pour vendre sa voiture au meilleur prix. Par ailleurs, cette période vous aura permis de profiter d’un véhicule performant sans avoir eu à faire de grosses dépenses d’entretien.

Toutefois, il arrive qu’une voiture réussisse à minimiser la chute de sa valeur. Lorsque la demande est forte sur un modèle et que le constructeur ne peut y répondre, il est possible de revendre sa voiture quelques mois seulement après l’avoir achetée sans perdre d’argent. En effet, sur le marché de l’occasion, un véhicule est considéré comme neuf quand sa mise en service date de moins de 6 mois ou qu’il compte moins de 6 000 kilomètres. Dans un contexte où la crise des semi-conducteurs ralentit toujours la production de véhicules neufs, c’est une option à garder à l’esprit.

L’arrivée d’une nouvelle génération : un signal d’alerte

Si le délai de 3 à 4 ans est à privilégier, il peut varier en fonction de différents facteurs. Vous devez toujours vous tenir informé des actualités du secteur de l’automobile. Surveillez tout particulièrement les informations concernant votre modèle, car elles peuvent jouer un rôle prépondérant sur le moment au cours duquel vous devrez vendre votre voiture. En effet, quand une marque annonce travailler sur une nouvelle version de votre automobile, cela a un impact direct sur le prix de votre voiture d’occasion.

Qu’il s’agisse d’un modèle au design totalement retravaillé ou d’une simple évolution, en comparaison, votre véhicule paraîtra démodé et perdra de la valeur. Si vous entendez parler de la sortie d’une nouvelle génération d’auto, faites estimer votre véhicule rapidement pour le vendre avant l’arrivée sur le marché de la nouveauté. 

Bon à savoir : L’Argus un outil utile, mais pas officiel
Utilisée comme référence par les assureurs et les professionnels de l’automobile, la cote de L’Argus n’a pourtant rien d’officiel ! Vous n’êtes donc pas obligé de suivre les recommandations tarifaires de cette publication et devez absolument les pondérer en fonction de l’état général de votre véhicule et des offres semblables.

À quel moment de l’année revendre son véhicule d’occasion ?

S’il y a une période à éviter pour la vente d’un véhicule d’occasion, c’est la fin de l’année ! Les Français se consacrent alors à la préparation des fêtes et c’est aussi la priorité pour leur budget. Janvier ne sera pas non plus un bon moment pour obtenir le meilleur prix de votre voiture puisque l’heure sera aux économies pour renflouer son compte en banque après une grosse période de dépenses.

Le bon réflexe pour revendre son véhicule au meilleur prix est d’attendre le printemps. Entre la préparation des escapades de mai et celle des vacances, de nombreux Français se mettent en quête du véhicule qui les conduira vers le soleil entre mai et juin. C’est un moment particulièrement porteur pour les voitures familiales ou les SUV.

Si vous souhaitez revendre une décapotable, attendez que les beaux jours soient bien installés pour publier votre annonce. Enfin, le secteur de l’occasion ne résiste pas au ralentissement global de l’activité de juillet et août : si vous le pouvez, évitez de mettre votre voiture en vente à ce moment-là. 

Les facteurs qui influencent la revente de votre véhicule d’occasion

S’il est important de savoir quel est le bon moment pour revendre sa voiture au meilleur prix, vous devez également prendre en compte d’autres facteurs pour trouver le bon prix.

Le kilométrage

Un particulier parcourt environ 12 000 km par an. Si votre compteur affiche plus que cette moyenne, cela peut faire baisser le prix de votre véhicule.

L’état de la carrosserie

Rayures, traces d’impacts, peinture écaillée : ces détails peuvent également jouer en votre défaveur au moment de la négociation du prix.

L’entretien

Il est de plus en plus difficile de faire réparer sa voiture en dehors du circuit des garagistes agréés par les différents fabricants. Si cela peut être coûteux, effectuer l’entretien et les réparations de votre voiture chez les professionnels référents est un véritable plus pour revendre sa voiture au meilleur prix.

Le modèle

Certaines voitures sont plus demandées que d’autres : leur prix à la revente chute donc plus lentement. C’est le cas par exemple pour les Golf de Volkswagen, les Peugeot 306 ou les Renault Twingo. Avant de vous décider sur un prix, consultez les offres semblables aux vôtres pour vous faire une meilleure idée du prix dans votre secteur. 

La consommation

À l’heure où les prix du carburant s’envolent, la consommation du véhicule est devenue le critère de choix numéro 1 pour de nombreux automobilistes. Les petits moteurs ou les modèles économes sont donc plus recherchés.

La pollution

De plus en plus de Français souhaitent rouler le plus vert possible et délaissent les véhicules polluants. C’est tout particulièrement le cas en Île-de-France et dans les grandes agglomérations où les pics de pollution immobilisent les voitures produisant le plus d’émissions néfastes pour la qualité de l’air. 

Revendre sa voiture au meilleur prix exige un timing parfait ! En conservant votre véhicule quelques années avant de le céder au printemps, vous devriez limiter vos pertes.

Pour aller plus loin : Tous nos conseils pour réduire le budget voiture

Article précédent Tests de produits de beauté : un vrai bon plan pour les femmes !
Article suivant La prime inflation va être versée dans les prochaines semaines
Plus de guides gagner de l'argent
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.