Arnaque : une nouvelle escroquerie à la carte bancaire sévit

Par Cédric Bonnefoy | Mis à jour le 26/03/2024 à 13:29

Attention, une nouvelle arnaque à la carte bancaire a été détectée. Elle est particulièrement redoutable. Mais surtout très répandue. Voici ce qu’il faut savoir et comment s’en prémunir. 

Arnaque, banque, billets, distributeur
Pour cette nouvelle arnaque, les escrocs insèrent un bout de papier dans le distributeur automatique.

Une nouvelle arnaque à la carte bancaire

Imaginez-vous, un jour en retirant de l'argent à un distributeur automatique. Tout semble normal, jusqu'à ce que votre carte bancaire soit soudainement avalée par la machine, sans aucune explication. Ce scénario, devenu de plus en plus fréquent, est le début d'une arnaque bien rodée. La raison ? Un simple morceau de papier inséré par des escrocs dans la fente de la carte. Invisible et insidieux, ce bout de papier est le premier acte de l’arnaque. 

Mais l'astuce ne s'arrête pas là. Les auteurs de ce stratagème ont également pensé à modifier le numéro de téléphone d'urgence affiché sur le distributeur. Lorsque vous composez ce numéro dans l'espoir de récupérer votre carte, vous tombez en fait sur un complice. Celui-ci vous demande alors subtilement votre code secret. Pris dans l'urgence, nombreux sont ceux qui cèdent, ouvrant ainsi la voie à un débit rapide de leur compte. 

Comment éviter de tomber dans le piège ?

Première règle d'or : ne communiquez jamais votre code secret. Peu importe la situation ou la personne qui vous le demande, même la banque n’a pas à vous le demander ! Si vous vous retrouvez face à un distributeur avalant votre carte, vérifiez immédiatement le numéro d'urgence affiché. S'il diffère ne serait-ce qu'un peu de celui indiqué sur le site officiel de votre banque, il faut être vigilant. 

Ne vous éloignez pas du distributeur en attendant de résoudre le problème et, surtout, informez votre banque dès le moindre doute. Les escrocs, usant de technologies et de méthodes de plus en plus sophistiquées, comptent sur votre panique et votre précipitation. En moyenne, ils peuvent récupérer jusqu'à 2 000 euros avant que vous ne vous rendiez compte de quoi que ce soit. 

À lire aussi : Arnaques sur Internet : un guide pour mieux se protéger

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Amazon Prime Day 2024 : quelles sont les dates et les promotions ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.