Faire du trading en ligne : une fausse bonne idée ?

Par Fabienne Cornillon | Mis à jour le 20/01/2022 à 16:45
Partager

Cryptomonnaies, marché du FOREX, l’appât du gain entraîne de plus en plus de jeunes vers le trading en ligne. Pourtant, certains d’entre eux ont vécu de mauvaises expériences en la matière et ne recommandent pas cette activité, d’autant qu’elle engendre parfois des comportements illégaux.

Des promesses de gains rapides et élevés

Vous avez peut-être déjà vu sur les réseaux sociaux des annonces vous proposant de vous lancer dans le trading en ligne. Il ne vous a pas échappé que les gains promis étaient particulièrement élevés et donc incitatifs. Certaines entreprises utilisent même le démarchage téléphonique.

Et pourtant, le trading en ligne ne s’adresse pas aux non-initiés. C’est un marché complexe qui nécessite une formation, certaines écoles proposent des formations durant de longs mois à 15 000 €. Ici, on vous vend des formations de quelques jours à moins de 1 000 €, et pour cause. De futur trader, vous devenez vendeur de formation au trading.

Des jeunes se sont ainsi retrouvés à recruter et vendre des formations pour gagner leur vie. Une vie qu’ils perdaient peu à peu au regard du temps passé à gérer leur activité qui ne leur rapportait parfois que quelques centaines d’euros par mois. Loin de la belle promesse initiale.

Des pratiques illégales

La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a pu constater des comportements frauduleux. En effet, les entreprises incitant à vendre des formations et à créer un système de vente pyramidal qui ne respecte pas la loi. Il est interdit de recruter un affilié si son recrutement fait l’objet en contrepartie d’un prix d’entrée. Or, affilier un nouveau membre en lui vendant une formation à 300 € correspond très exactement à ce que la loi réprime.

De plus, il apparaît que certains groupes se lancent sur ce marché sans existence légale, les soi-disant entreprises ne sont pas inscrites au registre du commerce.

En parallèle, de nombreuses personnes ont porté plainte pour escroquerie. Certaines d’entre elles ont investi des centaines, voire des milliers d’euros. Accompagnées au départ, on leur offrait une belle rentabilité, les incitant à placer toujours plus. Ensuite, lorsque les traders demandent à recouvrer leurs investissements, leurs interlocuteurs disparaissent, il leur devient très difficile de récupérer l’argent investi.

Marché du FOREX : un pari risqué

Si le trading en ligne n’est pas interdit, force est de constater que cette pratique est particulièrement risquée. D’une part, cela nécessite une connaissance importante du trading et du marché du FOREX (Foreign Exchange). D’autre part, ce marché n’est pas régulé, ce qui augmente le risque de spéculation, et donc de perte.

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a réalisé une étude sur le marché du Forex sur un échantillon de 15 000 investisseurs. Il en ressort que 9 sur 10 ont perdu de l’argent. La perte moyenne est de 10 900 €.

L’AMF a publié une liste noire des placements sur le marché du FOREX. Elle donne aussi quelques conseils à suivre attentivement pour éviter une arnaque :

  • Ne pas confier votre argent à un inconnu ;
  • Ne pas vous laisser appâter par des rendements trop élevés qui sont souvent synonymes d’arnaque ou de risque important ;
  • Ne pas prendre de décision hâtive malgré l’insistance de votre interlocuteur ;
  • Ne pas faire de virement à l’étranger.

Choisir un placement plus sûr, mais moins rentable

Oubliez les belles promesses de gains importants. À moins d’être un fin connaisseur et d’avoir suivi une formation avancée, le trading en ligne sur le marché du FOREX représente un risque trop important.

Il est aujourd’hui préférable de trouver des placements qui, certes, sont moins rentables, mais qui vous offrent plus de chances de conserver votre argent. L’assurance-vie par exemple permet de placer votre argent sur des supports moins risqués. Choisissez une entreprise qui a pignon sur rue pour vous aider, selon votre profil de risque, à choisir le meilleur placement et faire fructifier votre argent.

En clair, l’argent facile n’existe pas. Mieux vaut être réaliste et capitaliser pas à pas pour constituer votre patrimoine financier.

À lire aussi : Produits d'épargne : gare aux arnaques en ligne !

Article précédent Tests de produits de beauté : un vrai bon plan pour les femmes !
Article suivant Colis perdus vendus aux enchères : combien récupère La Poste ?
Plus de guides gagner de l'argent
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.