Comment savoir si un Ehpad est digne de confiance ?

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 28/03/2022 à 15:30
Partager

Depuis la parution du livre Les Fossoyeurs et ses révélations sur les maltraitances subies par les personnes âgées en Ehpad, la méfiance est de mise. Vous souhaitez confier un de vos aïeuls à un tel établissement ? Nous vous aidons à savoir si un Ehpad est digne de confiance. 

Rencontrer la direction, un bon moyen de découvrir un Ehpad

La première chose à faire pour savoir si un Ehpad est digne de confiance est de rencontrer la direction. Lorsque vous débutez vos recherches pour trouver un nouveau lieu de vie pour un parent, sollicitez un rendez-vous auprès de la direction.

Le directeur de l'établissement, le médecin coordinateur et le cadre de santé sont les personnes qui organisent la prise en charge dans les maisons de retraite. Leur gestion imprègne le personnel et fait qu’un Ehpad accueillera ses résidents dans une ambiance paisible et bienveillante ou non. Demandez-leur de vous exposer leur vision pour leur établissement : vous pourrez ainsi déterminer si leur philosophie convient à la vôtre. Pensez également à poser les questions suivantes :

  • Combien d’employés compte l’Ehpad ?
  • Quel est le taux d’encadrement par pensionnaire ? (un chiffre inférieur à 0,5 sera insuffisant pour garantir un bon accompagnement) ;
  • Combien d’employés sont présents la nuit ?
  • Quelles sont les conditions de visite ?
  • Quelle est la teneur du programme d’activités ?
  • Comment sont élaborés les menus ?
  • Quels sont les horaires des repas ?
  • Quelles options sont proposées pour les régimes spéciaux ?
  • Les résidents peuvent-ils être servis en chambre ?
  • Quelles mesures de sécurité sont mises en place notamment pour prévenir les fugues de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ?
  • Les pensionnaires peuvent-ils recevoir des soins paramédicaux sur place ?
  • Quelle est l’heure de la toilette ?
  • Les résidents peuvent-ils se doucher ou prendre un bain tous les jours ?
  • Quels sont les services supplémentaires proposés (pédicure, coiffeur, etc) ?

Visiter l'établissement, un impondérable

Suite à votre entretien avec la direction ou à une date ultérieure, n’oubliez pas de visiter la maison de retraite. Rien de tel pour savoir si un Ehpad est digne de confiance que d’arpenter les couloirs et les espaces de vie.

Si vous le pouvez, programmez un rendez-vous au moment d’une activité ou lors d’un repas. Demandez également à tester le déjeuner de l'établissement pour avoir une véritable idée du type de cuisine et des portions servies aux pensionnaires. 

Lors de votre visite, vous aurez de nombreuses choses à vérifier :

  • Aménagement des chambres ;
  • Propreté des locaux ;
  • Présence de la climatisation ;
  • Facilité d’accès aux différentes parties des locaux ;
  • Équipement des salles de bain (rampes, poignées) ;
  • Présence d’alarmes et de vidéosurveillances ;
  • Ambiance durant les activités ;
  • Entretien du jardin ou du parc.

Fiez-vous également à votre instinct. Observez l’attitude du personnel et des personnes âgées. Ces dernières se sentent-elles en confiance lorsqu’elles s’adressent à un employé de l’Ehpad ? Reçoivent-elles une réponse attentive et bienveillante de la part de la personne sollicitée ? Ces petits riens en disent beaucoup…

Étudiez la réputation de l'établissement

Lors de votre visite, le personnel de l’Ehpad se montrera sous son jour le plus favorable. Ne vous laissez pas aveugler par cette démonstration d'excellence. Pour vous assurer que les dires de la direction et ce que votre visite vous a laissé entrevoir de la vie dans la maison de retraite se rapprochent vraiment de la vérité, faites fonctionner le bouche-à-oreille.  

Des personnes sont venues rendre visite à un proche le jour où vous découvrez l'établissement ? Essayez de les aborder pour les interroger discrètement sur leurs impressions. S’il y a des commerces aux alentours, demandez-leur s’ils ont des échos sur l’Ehpad ou s’ils connaissent des personnes pouvant vous renseigner.

Bien évidemment, un passage sur Internet vous permettra également de récolter quelques avis et témoignages sur l’établissement auquel vous envisagez de confier votre parent. 

Privilégiez les établissements labellisés

En matière d’Ehpad, le label NF de l’Afnor et la certification Qualicert reprennent principalement les obligations mises en place par les services publics. Pour une prise en charge plus qualitative, vous pouvez miser sur 2 autres certifications :

Label Humanitude

Créé par l’association Asshumevie, ce cahier des charges mise sur un encadrement de qualité et un milieu professionnel favorisant le bien-être du personnel. Pour garantir la « bientraitance », le label s’articule autour de 5 axes :

  • Aucun soin effectué de force, sans abandon de soin ;
  • Respect de l’individu et de son intimité (repas, rythme, activités) ;
  • Ouverture vers l’extérieur ;
  • Création de lieux de vie et d’envies (accompagnement personnalisé, dynamisme social) ;
  • Vivre et mourir debout (favoriser des temps de verticalité tous les jours).

Label « Établissement Bien Traitant »

L'établissement s’engage à développer la « bientraitance » et à prévenir et gérer le risque de maltraitance. Les professionnels de l’établissement marquent ainsi leur volonté de se former et de mettre en place des processus favorisant un environnement sûr et accueillant.

Une fois la certification Établissement Bien Traitant obtenue, un audit de surveillance est réalisé tous les 2 ans et demi. Le label est renouvelé tous les 5 ans si l’Ehpad réussit son examen de labellisation.

Bon à savoir : Les Fossoyeurs, une enquête choc

Dans son livre d’enquête, Victor Castanet plonge dans les coulisses d'Orpea, le plus plus grand groupe mondial d'Ehpad et de cliniques. Après trois années d’investigation, il met à jour un système aux innombrables dérives provoquant l’ouverture d’une commission d’enquête au Sénat.

Les bons réflexes pour choisir le bon Ehpad

La question du bien-être est primordiale lorsque l’on recherche un établissement digne de confiance. Pour bien choisir un Ehpad, suivez ces 3 conseils :

Prenez votre temps

Savoir si un Ehpad est digne de confiance ne s’improvise pas. Après avoir dressé la liste des maisons de retraite pouvant accueillir votre proche, il faudra rencontrer les directions et visiter les locaux. Le manque de temps pourrait vous faire fermer les yeux sur certaines pratiques alors qu’avec quelques mois pour prendre votre décision, vous serez plus lucide.

Choisissez un établissement près de chez vous

Le moral est un élément clé pour la santé des personnes âgées. Pour que votre proche garde le sourire, vous devrez lui rendre visite régulièrement. L’installer près de chez vous vous permettra de facilement intégrer ces rencontres à votre agenda et de conserver un lien fort. 

Étudiez les tarifs et les prestations 

Après vous être assuré que l’Ehpad envisagé prend bien en charge la pathologie de votre aïeul, décortiquez les tarifs de la maison de retraite. Ces établissements représentent un coût important, prenez donc le temps de comparer les différentes offres pour trouver la plus avantageuse.  L’entretien du linge, la participation à certaines sorties, la location d’un téléviseur ou certains soins peuvent être facturés en sus et faire grimper la note.

Savoir si un Ehpad est digne de confiance demande du temps alors planifiez la prise en charge de votre parent bien en amont. N’hésitez pas à solliciter la direction de chaque lieu de vie ainsi que les employés pour déterminer l’endroit où votre proche sera le plus heureux.

Article précédent Qu'est-ce qu'un divorce par consentement mutuel ?
Article suivant Les Restos du cœur alertent
Plus de guides famille
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.