Comment protéger le jardin contre le gel ?

Par Fabienne Cornillon | Mis à jour le 26/10/2021 à 11:29
Partager

L’hiver arrive et vous songez à protéger vos plantes pour qu’elles refleurissent au prochain printemps ? Il est nécessaire de trouver des solutions pour lutter contre le gel qui peut tout simplement faire mourir vos plantes, certaines étant peu rustiques et ne supportant pas les grands froids. Découvrez quelques astuces pour une protection optimale dès les premières gelées.

Rentrer les plantes les plus frileuses

Certaines plantes ne supportent absolument pas le froid, même lorsque celui-ci n’est pas extrême. Dans ce cas, il est idéal d’avoir une serre, une véranda ou un jardin d’hiver afin de pouvoir les protéger jusqu’au printemps. Si ce n’est pas le cas, privilégiez tout de même un endroit lumineux et chauffé.

Parmi les plantes qu’il est préférable de mettre à l’abri, citons les agrumes ou encore les lauriers.

Utiliser un voile d’hivernage

C’est la solution la plus pratique pour les plantes que vous ne pouvez pas rentrer. Le voile d’hivernage est parfait pour certaines plantes ainsi que pour les arbres fruitiers, notamment au début du printemps lorsque les dernières gelées viennent endommager les fleurs qui auraient dû, encore, laisser place à des fruits.

Mais le voile d’hivernage est aussi une solution incontournable pour protéger le jardin côté potager. Certains légumes sont particulièrement frileux, c’est le cas de la chicorée, de la mâche ou encore des artichauts. Les choux de Bruxelles, quant à eux, résistent mieux au froid, il est d’ailleurs conseillé d’attendre une première gelée avant de les récolter.

Le voile d’hivernage permet à la plante de respirer et de continuer à bénéficier de la lumière naturelle, indispensable pour la photosynthèse, tout en évoluant dans un espace moins frais.

Utiliser des cloches pour protéger le jardin contre le gel

Ces cloches en plastique, au même titre que le voile d’hivernage, permettent de laisser filtrer la lumière tout en protégeant vos plantes.

La cloche est parfaite pour protéger un bulbe qui sortirait de terre un peu trop tôt, avant la fin des gelées matinales. C’est aussi idéal pour une plante qui aurait été plantée à l’automne et qui ne serait à ce titre pas encore assez résistante au froid.

Vous pouvez utiliser des cloches opaques, il reste préférable toutefois de ne pas les laisser plus de 2 à 3 jours.

Pailler et butter

Avant l’hiver, pour protéger les plantes du froid, vous pouvez aussi butter vos plants, cela permet de couvrir les tiges et ainsi de les isoler du gel. N’hésitez pas également à créer un paillage avec des feuilles mortes, de la paille ou tout autre végétal qui permettra de former une protection naturelle.

Protéger les plantes avec des manchons

Les manchons sont idéaux pour les plantes exotiques qui, par définition, ne sont pas de grandes adeptes du froid. Bananiers et autres palmiers ont besoin d’une protection efficace contre le gel. Le manchon se place autour de la plante. Il est nécessaire de bourrer celui-ci de paille pour assurer une protection efficace.

Vous pouvez aussi choisir, dans le même esprit, de placer un grillage autour de la plante et de remplir l’espace vide de feuilles mortes.

Utiliser un film plastique pour les plantes en pot

Vous souhaitez protéger contre le gel vos plantes en pot et ne pouvez pas les rentrer chez vous en raison d’un manque de place ? Vous pouvez utiliser un film plastique que vous placerez autour du pot pour apporter de la chaleur à votre plante. Attention, il convient de ne pas mettre ce plastique en contact avec le feuillage de votre plante. Formez une protection qui se placera au-dessus de votre plante en utilisant par exemple des petits tuteurs.

Déneiger rapidement

Lorsque la neige tombe et que le froid s’installe, elle reste pendant plusieurs jours sur vos plantes. Le risque est tout simplement de les brûler par le froid. Aussi, pour vos plantes et vos conifères, il est important de prendre le temps de bien retirer la neige.

De plus, le poids de la neige pourrait endommager vos plantes, une intervention rapide et régulière s’impose.

Installer des tunnels de protection contre le gel

Dans le potager, si vous avez de nombreux légumes à protéger et qu’ils sont placés les uns à côté des autres, le tunnel reste une solution à privilégier. Le tunnel avec bâche plastique s’installe avec une grande simplicité, il vous suffit d’installer des arceaux et de placer la bâche dessus. Enterrez-la pour qu’elle ne s’envole pas ou placez des pierres ou des rondins, là encore pour qu’elle reste en place et qu’elle continue à protéger votre potager.

Article précédent Combien coûte un Diagnostic de Performance Énergétique DPE ?
Article suivant 1000€ à gagner avec Brico Privé et pleins d’autres surprises
Plus de guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.