5 indispensables pour une cuisine zéro déchet

Par Marie C | Mis à jour le 15/07/2020 à 11:23
Partager

Rouleau d'aluminium, film alimentaire, sacs de congélation... En cuisine, les emballages à usage unique sont légion. Et ils finissent par coûter cher. Surfez sur la vague du green et adoptez ces 5 accessoires zéro déchet pour faire le plein d'économies !

Les sacs en tissu pour des courses zéro déchet

Que vous achetiez vos fruits et légumes au marché ou en grande surface, la question du contenant se pose toujours. À présent que les sacs plastiques sont interdits ou payants, vous recourez sans doute aux sacs en kraft disponibles au rayon fruits et légumes. Ces sacs restent néanmoins fragiles et engendrent des déchets supplémentaires.

Pourquoi ne pas avoir vos propres sacs en tissu ? Ils ne prennent pas de place au fond du panier de courses, sont bien plus solides et laissent respirer leur contenu. Ils vous permettront aussi d'acheter en vrac (et donc moins cher) certains produits comme les lentilles, les amandes ou encore les pâtes : de plus en plus d'enseignes de grande distribution comme Franprix, Intermarché ou Leclerc ont des distributeurs en vrac.

Où les trouver ? Vous pouvez les acheter directement en épicerie bio ou en ligne. Et si vous avez trop de tote bags, la solution est toute trouvée : recyclez-les tout simplement en sacs de courses !

Prix : de 3,50 € le lot de 5 sacs à 0 € pour les tote bags réutilisés

Les bocaux en verre

N'en déplaise à Tupperware, les bocaux en verre restent le nec plus ultra pour conserver les aliments sans altération. Ils gardent leur contenu au sec et, à condition de choisir un bocal avec une fermeture hermétique, empêchent bactéries et insectes de s'y faufiler. Un bon investissement pour faire des économies durables : les produits secs en vrac (céréales, pâtes, riz...) étant moins chers, vous pourrez les stocker durablement dans ce contenant. Voire même faire vos propres conserves maison et faire encore plus d'économies !

Où les trouver ? La référence ultime est le bocal Le Parfait (environ 3 € le bocal d'1 L). Mais vous pouvez faire de belles économies en les achetant d'occasion, puisque ce contenant ne s'altère pas (à l'exception du joint en caoutchouc que vous devrez peut-être remplacer : un joint coûte environ 10 centimes). Vous pouvez aussi garder les gros bocaux en verre d'aliments que vous achetez dans le commerce : pot de cornichons, de ratatouille...

Prix : de 19,85 € les 6 pots le Parfait à 0 € pour des bocaux de récup'

Le tawashi pour faire place nette dans la cuisine

On le sait, le bilan des éponges industrielles n'est pas très propre : diffusion de micro-particules de plastique, production polluante, utilisation optimale très courte (une éponge est jugée sale au bout de 2 jours seulement)... Bref, pour respecter les normes d'hygiène, il faudrait en utiliser une nouvelle toutes les 2 semaines. Cela revient vite cher pour un ustensile de ménage aussi basique !

Le tawashi, une éponge tressée à base de chiffons, est beaucoup plus économique sur le long terme : il suffit de le passer à la machine à laver et de le réutiliser pour un nouveau round. Le tout pour 2 ans et presque aucune dépense !

Où le trouver ? Plusieurs solutions : acheter un tawashi issu du commerce ou de l'artisanat (boutiques green ou Etsy). Vous aurez alors le choix entre le tawashi classique et le tawashi en crochet.

Prix : un tawashi a un coût moyen de 5 € l'unité. Vous pouvez aussi fabriquer votre propre tawashi, ce qui ne vous coûtera que vos vieilles chaussettes !

Les lingettes nettoyantes pour un nettoyage 100 % zéro déchet

Savez-vous à combien s'élève le budget annuel de lingettes nettoyantes pour une famille ? 50 € ! C'est bien cher payé pour un produit jetable que l'on utilise quelques secondes. Faites le ménage dans vos dépenses superflues en fabriquant vos lingettes lavables.

Prix : 2,50 € pour 3 ans

Le bee wrap pour une cuisine naturelle

Le film alimentaire est-il si pratique ? Certes, le cellophane fait office de couvercle hermétique et permet d'emballer sandwichs et autres aliments pour mieux les conserver ou les transporter. Mais il se salit très vite et on le réutilise rarement. En somme, son grand avantage est son aspect flexible et adhésif qui lui permet de chapeauter et envelopper quasiment tout.

Bonne nouvelle, l'équivalent zéro déchet existe : on l'appelle le bee wrap. Il s'agit tout simplement d'un tissu enduit de cire d'abeille (ou de cire de soja pour la version vegan) qui se plie à tous les types de récipients et enveloppe les aliments dans un cocon rigide et imperméable. Le tout sans transfert de cire, bien évidemment !

Où le trouver ? De nombreuses boutiques green proposent du bee wrap. Un bee wrap peut être utilisé jusqu'à 100 fois.

Prix : compter autour de 6 € l'unité. 

Écologie et économies vont de pair avec ces versions réutilisables des produits jetables que nous utilisons en cuisine. Une démarche radine qui vous permettra d'épargner sans effort !

Article précédent Les magasins de proximité : faut-il y aller quand on veut faire des économies ?
Article suivant Inflation : un géant de l'agroalimentaire arrête la production dans ses 4 principaux sites
Plus de guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.