Comment aider votre chat à affronter l’hiver ?

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 08/11/2022 à 15:05
Partager

Vous ne l’avez presque pas vu de l’été mais, alors que les températures baissent, votre chat passe de plus en plus de temps chez vous. Cela ne l’empêche pas de continuer à s’aventurer dehors pendant de longues heures et de vous inquiéter par la même occasion. Vous vous demandez comment aider votre chat à affronter l’hiver ? Suivez nos 10 conseils pour vous assurer du bien-être de votre animal de compagnie. 

Les chats souffrent-ils de l’hiver ?

L’hiver approchant, de nombreux propriétaires de chats s’inquiètent des conséquences que la saison aura sur leur compagnon à quatre pattes. Rassurez-vous, la plupart des races supportent bien l’hiver. Bien évidemment, les chats sans poil comme les sphinx ou les Rex sont moins à l’aise que les chats norvégiens dotés d’un pelage épais. Quant aux chats de gouttière, ils fabriquent un pelage plus chaud pour l’hiver.

Toutefois, lorsque les températures restent négatives trop longtemps, il faut veiller à ce qu’ils ne passent pas trop de temps dehors. Les chutes de neige abondantes peuvent également représenter un danger pour eux. Ils pourraient être ensevelis ou souffrir d’engelures aux pattes ou aux oreilles.

Bien évidemment, vous devez également faire en fonction de votre animal et de son caractère. S’il vous demande de sortir et que les températures sont supérieures à -10 °C, laissez-le faire. Vous ne devez intervenir que s’il s’éternise dehors alors qu’il fait trop froid. Au contraire, vous aurez peut-être un chat abandonnant totalement l’extérieur pour rester au chaud : pensez à lui installer une litière à l’intérieur. 

10 conseils pour aider son chat à affronter l’hiver

Pour aider Filou à surmonter le froid et la neige, voici quelques bons réflexes à adopter. 

Adaptez sa nourriture

Si votre chat continue à sortir, n’hésitez pas à augmenter ses portions. Cela lui permettra de se constituer une couche de graisse qui l’aidera à affronter le froid. En revanche, si votre animal est plutôt casanier, continuez à lui donner des portions normales afin de le protéger de l’obésité.

Bon à savoir : N’oubliez pas l’hydratation

Gel et vent à l’extérieur, chauffage à l’intérieur : les changements de température font baisser les réserves hydriques de votre chat. Pour l’aider à affronter l’hiver, assurez-vous qu’il a toujours une gamelle d’eau propre dans son coin repas, mais aussi dans votre jardin. 

Pour aller plus loin, découvrez nos conseils pour bien choisir les croquettes de votre chat.

Installez une chatière

Cette petite ouverture dans l’une des portes de votre maison est le moyen idéal de gagner en sérénité sans priver votre chat de sa liberté. Facile à poser et pas chère, la chatière lui permet d’aller et venir comme bon lui semble. Si les conditions météorologiques se détériorent dans la nuit ou en votre absence, il peut s’abriter sans problème. Votre porte d’entrée n’est pas le seul endroit où vous pouvez installer une chatière. La porte de votre garage ou d’un abri de jardin pourra tout à fait convenir.

Faites-le vacciner

L’hiver est le meilleur moment pour vérifier les vaccins de votre chat. Le froid et l’humidité sont le terreau privilégié des maladies et tout particulièrement du coryza. Cette infection virulente provoque des troubles respiratoires et une perte d’appétit. Même s’il n’est pas obligatoire, le vaccin est conseillé.

Ne négligez pas les traitements antiparasitaires

Elles sont plus voraces en été mais les puces ne disparaissent pas durant l'hiver. Un traitement au début de la saison est essentiel pour protéger votre boule de poils. Profitez-en pour lui donner aussi un vermifuge. Votre chat aura ainsi un système immunitaire prêt à affronter les frimas de l’hiver. 

Construisez-lui un abri

Pour compléter ou remplacer votre chatière, fabriquer un refuge pour votre chat. Inutile de vous lancer dans une construction élaborée, votre animal a juste besoin d’un endroit à l’abri de l’humidité. Inspirez-vous des niches pour chien pour lui bricoler un petit coin douillet à l’extérieur. Ajoutez une couverture et vous pouvez être sûr qu'il y prendra ses habitudes.

Préparez-lui un coin douillet

Vous voulez inciter votre chat à rester chez vous ? Aménagez-lui un coin bien chaud. Il suffit d’un coussin à côté de votre cheminée ou d’un radiateur pour en faire le matou le plus heureux du quartier.

Brossez-le

Les chats adorent être brossés. En hiver, leur pelage est plus épais. Cela les aide à affronter l’hiver, mais augmente également le risque que des boules de poils se forment dans leur estomac. Ce phénomène est normal mais peut provoquer des occlusions intestinales. En brossant régulièrement votre animal, vous l’aidez pour sa toilette, limitez le nombre de vomissements et vous assurez qu’il reste en pleine forme.

Incitez-le à bouger

L’hiver a rendu votre chat sédentaire ? Ajoutez une dose d'activité physique à son quotidien pour éviter une prise de poids trop importante. Avec un plumeau, une canne à pêche, une souris en tissu ou une balle, prenez le temps de jouer avec lui 10 minutes par jour. Vous verrez, vous vous amuserez autant que lui. 

Protégez ses coussinets

Cette partie des pattes est très fragile. Lorsque votre chat rentre de balade, essuyez ses coussinets pour éviter que l’humidité et/ou le sel répandus au sol ne provoquent des gerçures. Cela limitera également l’ingestion de cette substance toxique pouvant provoquer des troubles intestinaux. S’il faisait très froid dehors, tenez le bout de ses pattes dans le creux de vos mains quelques minutes pour les réchauffer. Pour prévenir toute blessure, essayez d’appliquer une fine couche de vaseline sur les coussinets de votre chat avant chaque sortie. 

Aidez-le à se défendre

Pour aider votre chat à affronter l’hiver, boostez son système immunitaire. Votre vétérinaire pourra vous recommander des compléments à ajouter à sa nourriture comme des probiotiques. 

Généralement, les chats ne souffrent pas de l’hiver. Restez tout de même vigilant car le froid et la neige représentent un véritable danger pour votre animal de compagnie. Surveillez ses sorties et bichonnez-le pour l’aider à affronter le froid comme si de rien n’était.

Avez-vous pensé à souscrire à une assurance pour votre chat ? On vous en dit plus ici.

Article précédent Crème solaire : astuces pour protéger la peau des UV
Article suivant Les déodorants contiennent encore trop de produits néfastes
Plus de guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.