Piqûres de moustique : 15 remèdes naturels

Par Johanna A | Mis à jour le 10/06/2022 à 16:18
Partager

L’été, c’est une saison que tout le monde apprécie beaucoup sauf pour les moustiques. Démangeaisons intenses et vraiment désagréables, parfois une douleur, ces piqûres sont heureusement sans danger, mais si vous pouviez les soulager, ce serait avec grand plaisir ! Voilà pourquoi la rédaction vous a préparé 15 remèdes 100% naturels pour vous soulager les piqûres de moustiques ! 

 

L’Apis Mellifica en homéopathie

Bien qu’il existe différents traitements homéopathiques visant à soulager et à guérir les piqûres de moustique, l’Apis Mellifica est particulièrement efficace et peut être utilisé pour toutes les piqûres d’insectes, notamment les plus importantes. Prenez une dose le plus rapidement possible après vous êtes fait piquer par le moustique, puis tous les quarts d’heure ensuite (vérifiez la posologie avant). 

 

Du vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre possède des propriétés antiseptiques. Vous pouvez ainsi désinfecter votre piqûre et l’aider à cicatriser plus rapidement. Il permet également de diminuer la démangeaison. Vous pouvez l’appliquer directement sur votre piqûre de moustique à l’aide d’une compresse stérile. 

Conservez cette compresse quelques minutes sur la peau pour un meilleur effet. Le vinaigre permet de désinfecter et d’accélérer la cicatrisation de toute autre plaie. Si vous n’avez pas de vinaigre de cidre, vous pouvez utiliser un autre vinaigre, mais celui au cidre reste le plus doux. 

A lire aussi : tous les bienfaits du vinaigre de cidre.

 

De l’aloe vera

Si vous avez du gel composé d’aloe vera à la maison, appliquez-en sur votre piqûre de moustique en massant légèrement pour soulager la démangeaison. Vous obtiendrez un meilleur effet si votre gel d’aloe vera est fabriqué directement à partir des feuilles. Son effet rafraichissant est très appréciable sur une piqûre d’insecte.

 

De la pomme de terre

Prenez une pomme de terre et coupez-la en deux. Appliquez directement votre moitié de pomme de terre sur la piqûre de moustique et profitez d’un apaisement immédiat en cas de démangeaison. La pomme de terre a également un effet asséchant qui fera partir votre bouton plus rapidement. 

Plus de patates ? Utilisez une rondelle de concombre ou encore une peau de banane à la place. N’oubliez pas de désinfecter la peau avant d’appliquer l’aliment.

 

De l’ail

Si vous ressentez une petite douleur sur votre piqûre, l’ail vous soulagera instantanément. Il vous suffit de couper la gousse d’ail en deux et de l’appliquer directement sur votre peau. N’hésitez pas à répéter l’opération dès que vous en ressentirez le besoin. D’ailleurs, l’ail est également très utile pour les piqûres d’abeille, de guêpe ou d’araignée. 

Vous n’avez plus d’ail ? Pensez au persil. C’est un vieux remède de grand-mère, mais qui est aussi très efficace. Il vous faut cependant du persil frais ; frottez les feuilles directement sur la piqûre de moustique et laissez votre bouton de moustique à l’air libre pendant 1h. Le persil diminuera l’effet de démangeaison. 

 

De l’oignon

​​​​​​Si toutefois vous n’aviez ni ail ni persil, alors optez pour un oignon frais. Coupez votre oignon en rondelles et appliquez-la directement sur le bouton de moustique. Encore un remède vieux comme le monde, mais qui s’avère très efficace. 

 

De l’argile verte

L’argile verte possède de nombreuses vertus dont celle de désinfecter et d’aider à la cicatrisation. Ajoutez un peu d’eau afin d’obtenir une pâte homogène pour pouvoir l’étaler sur le bouton de moustique. Laissez poser 1h et rincez à l’eau claire. Vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. 

 

De l’huile essentielle de lavande

Justement, l’huile essentielle de lavande (vraie ou aspic) possède un effet anti-inflammatoire et diminue ainsi la démangeaison immédiatement en l’appliquant. Vous pouvez, comme évoqué ci-dessus, l’ajouter à un cataplasme d’argile verte ou l’utiliser seule en massant directement la piqûre avec quelques gouttes diluées dans une huile végétale. 

 

Du bicarbonate de soude

Le bicarbonate est un produit miracle utile dans bien des circonstances. Pour soulager votre piqûre de moustique, ajoutez un peu d’eau au bicarbonate et appliquez ce mélange sur le bouton. Attention aux proportions, ajoutez seulement ¼ d’eau à ¾ de bicarbonate. 

Ce remède naturel apaisera à la fois la douleur et l’irritation et vous sera tout aussi utile si vous vous faites piquer par une guêpe, une araignée ou tout autre insecte. Pensez bien à enlever le dard avant de l’appliquer sur la peau. 

 

Des glaçons

Pour calmer l’effet de la démangeaison, rien de tel que du froid. Remplissez un gant ou mettez-les dans une serviette de toilette avant de l’appliquer sur la piqûre. Le froid viendra anesthésier la douleur engendrée par la piqûre d’insecte.

 

Du citron

Parmi les aliments frais à utiliser pour soulager les piqûres d’insectes, pensez aussi au citron. Coupez une rondelle que vous appliquez sur votre piqûre de moustique et attendez quelques minutes pour un véritable soulagement même si cela peut piquer un peu au début. Le citron est un très bon antiseptique. Le jus de citron est aussi efficace si vous n’avez plus de citron frais à la maison. 

 

Du basilic

Le basilic est une plante qui n’est pas appréciée des insectes, alors avant de vous faire piquer, vous pouvez vous en servir en guise de répulsif 100% naturel. S’il est déjà trop tard et que vous vous êtes déjà fait piquer, le basilic possède des propriétés antibactériennes efficaces et vous aidera à calmer la sensation de démangeaison. Servez-vous de feuilles de basilic et frottez-les entre elles afin d’obtenir le suc de la plante. Il vous suffira ensuite de l’appliquer directement sur votre bouton de moustique. 

 

De la menthe

Les feuilles de menthe s’utilisent exactement de la même manière que celles du basilic et possèdent cet effet rafraichissant apaisant ; cette fraicheur sert d’anesthésiant sur la zone concernée, ce qui est très appréciable en cas de crise. Vous pouvez également utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée qui calmera les démangeaisons. Ne l’appliquez pas directement sur la peau, mais pensez bien à la diluer dans un peu d’huile végétale au préalable. 

 

Des feuilles de plantain

Tout comme la menthe, les feuilles de plantain possèdent des propriétés antihistaminiques permettant de diminuer immédiatement l’envie de se gratter. De la même manière, frottez les feuilles entre elles et appliquez ensuite le suc obtenu sur la piqûre de moustiques ou d'insectes. 

 

Du dentifrice

Si vous n’avez ni menthe ni huile essentielle de menthe poivrée, pensez à votre dentifrice, bien souvent au gout menthe. Il vous offrira un rafraichissant de la même manière et apaisera donc instantanément l’envie de se gratter. Il vous suffit d’étaler une noisette de dentifrice directement sur la piqûre de moustique. Vous pouvez également prendre votre dentifrice à l’eucalyptus si c’est ce dont vous vous servez pour vous laver les dents. 

Nous apprécions généralement tous l’été, le beau temps, la chaleur et les rayons du soleil, mais il est vrai que l’été rime également avec moustiques et bien d’autres insectes en général dont il vaut mieux se protéger. Mais connaissez-vous les astuces pour éviter de vous faire piquer par les moustiques ?


 

Article précédent Crème solaire : astuces pour protéger la peau des UV
Article suivant #OneChipChallenge : encore un nouveau défi débile et dangereux sur TikTok
Plus de guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.