7 astuces pour réduire votre budget alimentaire

Par Anne-Sophie O | Mis à jour le 05/10/2021 à 14:23
Partager

Avec le logement et le transport, l'alimentation figure parmi les principaux postes de dépense du ménage. Compte tenu de l'importance de l'adoption d'un régime sain et équilibré pour la santé, voici nos conseils pour vous aider à réduire vos dépenses et optimiser ainsi votre budget.

Comment se limiter au nécessaire ?

Pour ne pas faire de dépenses excessives, le mieux est d’avoir une idée bien précise de ce que vous allez acheter. Avant chaque course, dressez une liste de ce dont vous aurez besoin pour la semaine et ne vous en écartez surtout pas. Elle vous servira de balise pour ne pas succomber à la moindre promotion de produits qui ne sont pas nécessaires. Dans la même logique, autant que possible laissez les enfants à la maison, car on a souvent envie de leur faire plaisir alors que cela crée des dépenses en plus.

Découvrez les produits à éviter au supermarché ! 

Fixer un budget propre à l'alimentation : une bonne astuce

Certes, vous allez dans le même magasin pour faire vos courses alimentaires et acheter vos produits d’hygiène, mais pensez à bien isoler le budget alimentaire. Cela vous aidera à avoir une idée précise de la somme que vous dépensez en nourriture chaque semaine. Si à la fin de vos courses, vous constatez que vous avez fait des économies, c’est à ce moment seulement que vous pouvez vous permettre un petit écart.

Comment définir un budget courses ! 

Traquer les meilleurs prix

Il ne faut pas hésiter à comparer les prix des produits dans les différents magasins. Bien souvent, surtout à l’approche des fêtes, beaucoup de supermarchés offrent des promotions, mais ne vous y trompez pas. Sous l’effet de la banderole mirobolante affichée à l’entrée, il faut se montrer prudent, car bien souvent, le prix n’est pas si intéressant que ça, même en promotion !

Découvrez les 10 astuces pour faire des économies sur vos courses !  

Se méfier des cartes de fidélité et des offres promotionnelles

Il s’agit d’une stratégie très commune dans les supermarchés que d’offrir un bon d’achat ou une carte de fidélité aux clients. Cependant, on ne peut les obtenir qu’après l’achat de produits coûteux et au final il peut s’agir d’un mauvais investissement. De même, certains produits en promotion frôlent déjà la date de péremption.

S'approvisionner ailleurs que dans les grandes surfaces

Pour les fruits et légumes, pensez à aller les acheter au marché. Vous aurez des produits frais et de saison qui sont toujours moins chers que ceux qu’on trouve en magasin. Si vous y allez en fin de journée, vous pouvez même marchander. Sinon, beaucoup de fermiers et d’éleveurs se lancent aujourd’hui dans la commercialisation de leurs produits sans intermédiaire. Et là, vous êtes sûr d’obtenir les meilleurs prix et de réduire votre budget alimentaire.

Faire des courses communes

Le prix est souvent réduit pour un achat en grande quantité. Vous avez sûrement des membres de la famille, des proches ou des amis qui peuvent partager les dépenses et les articles achetés avec vous.

Arrêter les plats préparés

Les aliments instantanés facilitent la vie, mais ils coûtent cher et sont mauvais pour la santé. Misez plutôt sur les ingrédients que vous transformez en plats savoureux chez vous.

Découvrez 8 recettes pour les fins de mois ! 

Article précédent Les magasins de proximité : faut-il y aller quand on veut faire des économies ?
Article suivant Rappel produit : des compotes de pommes contaminées aux mycotoxines
Plus de guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.