10 méthodes pour se débarrasser des bouloches sur vos vêtements

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 19/12/2022 à 13:30
Partager

Les bouloches, qui n’en a jamais eu sur ses vêtements ? Ces amas de fibres textiles, disons-le, disgracieuses, apparaissent sous l’effet des frottements et de l’usure. Heureusement, il existe des solutions pour les éliminer et redonner vie à vos habits. Comment retirer des bouloches sur un vêtement ? Nous vous les dévoilons de ce pas.

Quelles matières textiles boulochent ?

Tous les tissus ont tendance à boulocher, y compris la laine (à l’exception peut-être de la laine d’alpaga). En cause ? Le vieillissement du tissu et les frictions répétées. C’est pour cette raison que les bouloches ont davantage tendance à apparaître aux endroits sujets aux frottements, comme les coudes ou le ventre, en contact avec le bord/le plateau du bureau ou de la table, par exemple.

Les fils synthétiques, à l’instar du polyester, du polyamide ou encore de l’acrylique, sont les champions en la matière, du fait de leurs fibres courtes. Pour la même raison, la laine de cachemire est sans doute celle qui bouloche le plus parmi tous les types de laines.

La bonne nouvelle, c’est que les boules pelucheuses formées sur la laine sont généralement éliminées au lavage. Il en va de même pour les tissus comme le coton ou le lin, par exemple. Pour les autres matières, c’est une autre paire de manches…

A lire aussi : votre pull en laine vous gratte ? Voici nos solutions.

Comment éliminer les bouloches formées sur les vêtements ?

Les astuces anti-bouloches ne manquent pas pour faire retrouver une seconde jeunesse à vos habits. Tour d’horizon.

Astuce anti-bouloches n° 1 : les ciseaux

Les ciseaux sont particulièrement efficaces contre les grosses bouloches. Équipé de votre paire de ciseaux à couture, tirez bien sur les peluches avant de les couper pour vous assurer de ne pas couper le tissu en même temps.

Astuce anti-bouloches n° 2 : le peigne fin

Les peignes à dents fines et serrées, à l’image des peignes à puces ou à poux, vous sauveront la mise si vos habits présentent de nombreuses bouloches. Bande après bande, les peluches disparaîtront comme par magie.

Astuce anti-bouloches n° 3 : le rasoir

Le rasoir est une autre arme redoutable contre les peluches sur les vêtements. À condition d’utiliser une lame de bonne qualité (neuve ou presque) et de prendre soin de tendre le tissu pendant l’opération. Ainsi, vous ne risquez pas de raser les mailles de votre pull.

Astuce anti-bouloches n° 4 : le rasoir spécial peluches

Il existe aussi des rasoirs anti-bouloches mécaniques et électriques (autour de 5 à 10 €). Simples d’utilisation, rapides et efficaces, vous ne risquez pas non plus de vous blesser comme avec un rasoir classique. C’est un excellent investissement.

Rasoir anti-bouloches

Astuce anti-bouloches n° 5 : le papier-émeri

Le papier-émeri, encore appelé papier de verre, est une autre méthode à adopter pour éliminer les bouloches. Pensez simplement à utiliser une taille micrograins et à frotter délicatement, en tendant le tissu.

Astuce anti-bouloches n° 6 : la pince à épiler

Si vous avez de la patience (et des bouloches en quantité limitée), vous pouvez tenter la pince à épiler. Une fois la bouloche emprisonnée, tirez d’un coup sec, en veillant au préalable à ne pas tirer sur un fil.

Astuce anti-bouloches n° 7 : la pierre ponce

Comme le papier-émeri, la pierre ponce va venir accrocher les bouloches en douceur. Là encore, tendez bien le tissu. Il serait dommage de l’abîmer.

lot de 2 pierres Ponce

Astuce anti-bouloches n° 8 : l’éponge abrasive

Autre outil peu commun mais convaincant, l’éponge abrasive s’utilise de la même manière que la pierre ponce et le papier-émeri.

Astuce anti-bouloches n° 9 : les bigoudis

Si la méthode est originale, elle n’en est pas moins radicale. Oubliez, en revanche, les bigoudis modernes en éponge ou en silicone. Ce sont des bigoudis d’antan qu’il vous faut, ceux à bande Velcro ou à brosse. Il vous suffit d’en rouler un sur votre vêtement, et adieu les bouloches !

À noter : En alternative…

Sinon, il y a la bande Velcro. Peut-être vous en reste-t-il dans votre kit à couture ?

Astuce anti-bouloches n° 10 : le rouleau adhésif

Poils d’animaux, cheveux, poussières… aucun élément indésirable ne résiste au rouleau adhésif. Pas même les bouloches ! Passez-le plusieurs fois, en changeant régulièrement la feuille. La technique fonctionne bien lorsque les bouloches ne sont pas trop attachées au tissu.

Y a-t-il des solutions pour prévenir les bouloches ?

Certains gestes permettent de limiter ou, tout au moins, de retarder l’apparition de bouloches.

Le filet à vêtements

Nous l’avons vu, les peluches sont notamment causées par les frottements. Et sur ce point, c’est sans aucun doute dans la machine à laver que vos vêtements sont le plus rudement mis à l’épreuve. La solution ? Glisser les plus fragiles dans un filet spécial vêtements.

Les vêtements à l’envers

Lorsque vous faites votre lessive, pensez aussi à retourner vos habits, surtout les plus délicats. L’endroit sera ainsi préservé des frottements.

Le congélateur

Placez vos vêtements les plus fragiles au congélateur pendant une journée, après les avoir emballés dans un sac congélation ou un sac plastique. Le froid va resserrer les fibres, et ainsi, limiter les bouloches. Lavez ensuite vos vêtements normalement.

Le lavage à la main, oui, mais…

Si vous lavez certains vêtements à la main, ne les tordez pas pour les essorer et utilisez toujours de l’eau froide au risque, encore une fois, d’entretenir le problème. 

Un tissu après l’autre

Certains tissus sont plus résistants comparés à d’autres. Dans la machine à laver, ils risquent alors d’abîmer les plus fragiles. Le jean, plutôt rêche, ne fait par exemple pas bon ménage avec un pull doux en maille.

Bon à savoir : Exit aussi le sèche-linge

Le sèche-linge a tendance à favoriser les bouloches. Moins vous l’utiliserez, mieux vos vêtements (et, par la même occasion, votre porte-monnaie) se porteront !

Avec tous ces conseils, vos vêtements redeviendront comme neufs, ou presque. Vous pourrez ainsi garder vos pulls, pantalons et autres jupes préférés bien plus longtemps. Un geste à la fois écologique et économique. En dernier recours, vous pouvez toujours retirer vos bouloches à la main… Comme à la pince à épiler, c’est un peu plus long, mais le résultat sera tout à fait satisfaisant.

Article précédent Nos conseils en 7 étapes pour poser son vernis à ongles comme au salon
Article suivant 5 sacs de voyage à emmener avec vous le temps d'un week-end
Plus de guides mode & beauté
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.