Ces plantes et légumes que vous pouvez faire repousser chez vous

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 24/10/2022 à 09:49
Partager

Avez-vous déjà pensé à faire repousser vos légumes, chez vous, en intérieur ? Produire des légumes sans potager, c'est possible. C'est même facile ! Certains légumes sont simples à faire repousser et apportent un réel plus en cuisine et pour le porte-monnaie. Pour certains, il suffit de les mettre dans l'eau et hop… Comme par magie, presque par génération spontanée, les feuilles repoussent, prêtes à être utilisées ! Alors pourquoi passer à côté ? Basilic, laitue, céleri… C'est par ici !

Multiplier la salade !

Conservez le cœur d’une laitue, ou d’une autre variété, et placez-le dans un verre avec un fond d’eau. Placez-le à la lumière devant une fenêtre. Les feuilles recommencent à repousser après quelques jours. Changez l’eau très régulièrement, tous les 2 jours maximum.

Quelques semaines suffiront avant la récolte. Et on ne vous raconte pas de salade ! 

Les oignons verts

Voilà encore une culture facile, non pas pour consommer le bulbe de l’oignon, mais pour le vert. Vous pourrez assaisonner presque indéfiniment vos salades !

Pour cela, il suffit de placer un oignon vert, avec son bulbe, dans un fond d’eau. Placé devant la lumière, le vert repoussera après les tailles successives. La seule contrainte : changez l’eau très régulièrement.

Le basilic

Vous serez d’accord, on fait trop souvent le désagréable constat d’un pied de basilic fané avant d’avoir pu l’utiliser dans sa totalité. Et le basilic, comme les herbes aromatiques en général, ce n’est pas gratuit ! Alors pour ne pas gaspiller, tout en faisant des économies, nous vous livrons une astuce simple pour en profiter plus longtemps, beaucoup plus longtemps : on va faire repousser le basilic sans jardin !

Sélectionnez une branche bien fournie en feuilles. Plus elle est fournie, mieux ça fonctionnera. Placez-la dans un verre d’eau. Les feuilles ne doivent pas tremper. 10 jours suffiront pour que de belles racines apparaissent. Votre "bouture" de basilic est prête à être repiquée dans un pot de terre, dans un bon terreau et placé au soleil. Vous pourrez bientôt profiter de votre production pour pas un radis !

Le céleri-branche

Le céleri-branche est plutôt cuisiné comme une aromatique. Il est utilisé pour parfumer les bouillons de viande, de poisson, ou bien assaisonner une salade avec les feuilles. Mais savez-vous qu’il est possible de faire repousser le céleri sans potager ? C’est tout à fait possible, à condition de garder sa base. C’est simple et ça réussit à chaque fois et c’est idéal pour réaliser des économies !

Conservez la base dans un fond d’eau, à partir du cœur, le céleri va reformer des pousses, puis quelques jours plus tard des feuilles : les futures branches. Les racines mettent un certain temps à apparaître, mais dès qu’il y en a un peu, vous pouvez repiquer dans un pot rempli de terreau… Et c’est reparti !

Le chou chinois

C’est la même méthode que pour la laitue. Pour faire repousser le chou chinois, on coupera toutes les tiges en conservant de son cœur. Une fois trempé dans un bol avec un fond d’eau, et placé à la lumière devant une fenêtre. Une seule contrainte : changer l’eau régulièrement.

La citronnelle

Dans le même genre, la citronnelle fraiche. Si vous aimez cuisiner asiatique, vous ne pouvez pas vous en passer. Et là encore, c'est un ingrédient plutôt cher et qu’on ne trouve pas partout.

Procédez comme suit : coupez quelques tronçons de tige de citronnelle de différentes de tailles, placez les verticalement dans de l’eau. Après quelques jours, des racines se forment. Attendez quelques semaines qu’elles soient bien développées. Il ne reste plus qu’à les repiquer dans un bon terreau, les placer à la lumière, et patienter avant de pouvoir en profiter à nouveau !

Et des endives ?

C’est l’une des cultures emblématiques à faire chez soi. C’est d’ailleurs plus de la culture que de la repousse… Mais une culture tellement simple et productive que je ne pouvais pas la laisser de côté.

Un "bac de rangement", un fond de terreau, un carton bien étanche à la lumière qui le recouvre… un entonnoir et une pièce non chauffée. Mettre quelques centimètres de terreau dans le bac. Placez les racines, pointe vers le bas, ajoutez de l’eau avec l’entonnoir pour éviter de mouiller les endives. Recouvrez du carton qui empêchera la lumière de passer. Le carton doit laisser suffisamment de place en hauteur pour que l’endive ait la place de pousser. Arrosez tous les 3 ou 4 jours. Vous verrez, ça va vite ! Quand elles sont assez grosses, vous récoltez et vous remettez les racines en place. Vous pourrez obtenir d’une à trois récoltes. Ça ne fait pas cher le kilo ! 

Article précédent Combien coûte un Diagnostic de Performance Énergétique DPE ?
Article suivant 9 astuces pour que votre maison sente toujours bon
Plus de guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.