Lumière pulsée : tout savoir sur cette technique d'épilation

Par Johanna A | Mis à jour le 19/09/2022 à 11:00
Partager

L’épilation à la lumière pulsée rencontre beaucoup de succès, car votre peau reste douce pour une très longue période, voire définitivement dans certains cas. Fini les rasoirs, les rendez-vous réguliers chez l’esthéticienne et les poils longs entre deux séances ! Si l’épilation à la lumière pulsée rencontre tant de succès, comment fonctionne-t-elle précisément ? Est-ce vraiment efficace dans tous les cas comme on se l’entend dire ? 

 

Comment fonctionne l’épilation à la lumière pulsée ?

L’épilation à la lumière pulsée est également appelée IPL ou Intense Pulse Light. Cette méthode d’épilation fonctionne à partir de faisceaux lumineux diffusés sur les poils. Ces faisceaux viennent détruire le bulbe pileux en le chauffant et la zone de croissance du poil est alors anéantie en brulant.

Cette technique épilatoire se révèle vraiment efficace quand l’appareil parvient à faire la différence entre la peau et le poil. Voilà pourquoi elle n’est pas recommandée aux peaux foncées ou aux personnes ayant les poils clairs, par exemple. 

Quelle est la différence avec l’épilation au laser ?

L’épilation au laser et l’épilation à la lumière pulsée fonctionnent toutes deux avec des faisceaux lumineux ; ces derniers ne sont pas diffusés avec la même intensité. Les rayons lumineux envoyés par l’appareil à lumière pulsée sont plus faibles et il sera donc nécessaire de réaliser plus de séances.

Cette méthode vient détruire environ 90 % des poils, et en affaiblir d’autres. Elle n’est donc pas efficace à 100 %, mais presque. Les femmes qui utilisent cette méthode sont tout de même relativement contentes de leur expérience. 

L’épilation au laser existe depuis plus longtemps et ses effets indésirables sont ainsi mieux maitrisés. Le prix est également plus élevé, mais cette méthode requiert la réalisation d’un nombre moins important de séances.

Cependant, les risques de brulures sont plus élevés, car les faisceaux lumineux sont diffusés avec moins de précision qu’avec la lumière pulsée. Nous vous recommandons dans tous les cas de vous orienter vers un professionnel pour limiter au mieux les conséquences néfastes qui pourraient survenir.

Nos recommandations pour une épilation efficace

Vous vous demandez si l’épilation à la lumière pulsée est réellement efficace. Au vu du prix, il vaut mieux bien se renseigner en amont effectivement. Son efficacité sera optimale si vous réunissez tous les critères essentiels à cela. La lumière pulsée n’est donc pas recommandée si :

  • Votre peau présente quelques anomalies à la surface (tâches, grains de beauté, cicatrices, coupure, petite plaie…) ;
  • Vous avez des problèmes de peau (psoriasis, eczéma…) ;
  • Vous venez de vous exposer au soleil ou comptez le faire après l’éventuelle séance, ou encore si votre peau est bronzée et non dans sa couleur naturelle ;
  • Vous avez la peau mate ou noire ;
  • Vous avez les poils clairs : blancs, blonds ou roux ou que vous êtes albinos ;
  • Vous avez été touché(e) par un cancer de la peau ;
  • Vous êtes sous traitement de chimiothérapie ;
  • Vous prenez un traitement anticoagulant, photosensibilisant ou hormonal ;
  • Vous souffrez de diabète, d’un problème cardiaque, de coagulation, hormonal ou encore d’une allergie cutanée même si elle n’est pas active au moment de la séance d’épilation ;
  • Vous avez encore des marques de la séance d’épilation précédente. 

Pour pouvoir réaliser des séances d’épilation à lumière pulsée, il est nécessaire d’avoir plus de 15 ans, de ne pas être enceinte, de ne pas allaiter et de procéder à cette méthode épilatoire uniquement sur zone non tatouée.

Si vous respectez l’ensemble de ces recommandations, vous mettez toutes les chances de votre côté pour un maximum d’efficacité avec la lumière pulsée. 

Peut-on utiliser la lumière pulsée sur toutes les zones du corps ?

Presque toutes les zones du corps pourront être épilées grâce à la lumière pulsée :

  • Demi-jambes ;
  • Bras ;
  • Aisselles ;
  • Maillot ;
  • Visage ;
  • Torse et dos pour les hommes. 

Attention, n’utilisez jamais la lumière pulsée sur du duvet au risque d’obtenir l’effet inverse et de l’épaissir davantage. Utilisez cette méthode d’épilation sur le visage uniquement s’il ne s’agit donc pas d’un duvet.

Quoi qu'il en soit, portez toujours des protections sur les yeux au risque d’engendrer de graves lésions oculaires et n’épilez donc jamais trop près des yeux. 

Conseils à savoir avant une séance d’épilation à lumière pulsée

Nous vous invitons à vous rendre chez un professionnel formé et homologué pour procéder à vos séances d’épilation à la lumière pulsée. Vous réaliserez ainsi un diagnostic avant de commencer qui vous assurera de minimiser tout éventuel risque encouru.

Quoi qu'il en soit, veillez à bien raser la partie à épiler avant la séance afin que l’appareil puisse fonctionner de manière optimale. Ne mettez aucun cosmétique ni aucune crème ou soin sur votre peau avant. 

Choisissez la bonne période pour le faire afin que votre peau soit dans sa couleur la plus naturelle possible. Si vous choisissez de le faire seul(e) après avoir acheté un appareil à lumière pulsée, prenez soin de ne jamais repasser deux fois sur la même zone au cours de la même séance. Cela serait trop intense à supporter pour votre peau.

Enfin, attendez un minimum d’un mois entre deux séances et plus si vous avez encore quelques marques de la séance précédente.

Quels sont les risques de la lumière pulsée ?

Les risques sont divers, comme toute intervention médicale ou esthétique :

Risques de brulures ou de cloques, douleurs, sensation de chaleur ou de brulures, érythème, œdème, desquamation, purpura, augmentation de la transpiration , croutes, dermatose, dépigmentation des poils, aggravation de la pilosité actuelle, hyperpigmentation ou hypopigmentation, cicatrices, lésions oculaires…  

Si la lumière pulsée est une méthode presque totalement efficace pour l’épilation, il faudra penser à effectuer une séance de retouche tous les deux ans environ afin d’entretenir votre peau lisse et sans poils. Il existe bien sûr d’autres méthodes : certaines plus douces, mais moins efficaces, d’autres qui le sont plus.

Article précédent Nos conseils en 7 étapes pour poser son vernis à ongles comme au salon
Article suivant Face à l'inflation, Marionnaud lance une campagne de produits à petit prix
Plus de guides mode & beauté
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.