Conseils pour retrouver votre couleur naturelle après une coloration

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 02/11/2021 à 18:34
Partager

Vous avez enchaîné les couleurs ces dernières années ? Vous avez modifié la couleur de votre chevelure pour la première fois et le résultat n’est pas satisfaisant ? Pour retrouver votre carnation naturelle et permettre à vos cheveux de profiter de tout leur éclat, ces quelques conseils peuvent vous aider. Sachez tout de même qu’il vous faudra faire preuve de patience.

Conseil N°1 : Permettre à vos cheveux de récupérer de la longueur

Après une ou plusieurs colorations, il peut être très difficile de redonner sa couleur naturelle à une chevelure. Le meilleur moyen d’y parvenir est encore de se laisser du temps. Au fil des mois, la repousse de vos cheveux laisse alors apparaître votre véritable carnation. Quant aux longueurs, elles verront elles-aussi, votre couleur naturelle se raviver, la couleur artificielle s’estompant peu à peu. Voilà d’ailleurs la seule technique à utiliser si vous voulez éliminer une coloration temporaire. Sous quelques jours à peine, votre couleur naturelle sera capable de refaire surface. Il serait donc dommage de fragiliser vos cheveux et de vous ruiner en soins éclaircissants.

Bon à savoir : Il s’agit de l’astuce la plus économique

En plus d’être la solution la moins agressive pour retrouver votre couleur naturelle, cette technique est également la plus économique.

Les avantages : Laisser pousser ses cheveux est le moyen le plus efficace et le moins cher de récupérer sa couleur naturelle.

Les inconvénients : Cette solution nécessite beaucoup de temps et donc d’être particulièrement patient.

Conseils N°2 : Utiliser des soins spécifiques

Certains shampoings, dits clarifiants ou détoxifiants sont capables d’atténuer la couleur d’une coloration. Ils agissent au cœur même des fibres, en ouvrant les écailles de vos cheveux. Les pigments s’échappent ainsi au lavage, permettant à la chevelure de retrouver en partie ses nuances naturelles.

Les avantages : Cette technique permet d’obtenir rapidement des résultats. Elle se réalise à la maison ou en salon. 

Les inconvénients : Ce type de soins est assez coûteux et doit être renouvelé 1 à 2 fois par semaine pendant un minimum de 4 à 6 semaines. Sur un temps plus court, les résultats ne seront pas forcément satisfaisants.

Conseil N°3 : Faire confiance aux recettes de grand-mères

Utilisée depuis toujours pour éclaircir les cheveux, la camomille peut vous sauver en cas de coloration ratée. De nombreux shampoings en contiennent et vous permettent ainsi d’accélérer le retour à votre couleur naturelle en parallèle de la repousse ordinaire.

Les avantages : Peu coûteux, les shampoings à la camomille vous permettront de traiter le problème sans entamer votre budget.

Les inconvénients : Son utilisation n’offre des résultats que si elle est utilisée sur la durée, au minimum 2 à 3 fois par semaine pendant 3 semaines minimum. Il sera également nécessaire d’accompagner ce traitement de soins nourrissants pour préserver l’éclat des cheveux un peu malmenés par la camomille.

Conseil N°4 : Confier ses cheveux aux bienfaits du lait de coco

Le lait de coco possède de nombreuses propriétés. L’une d’elles est de réussir à absorber les pigments des colorations. Pour l’utiliser, il vous suffit de l’appliquer généreusement sur les cheveux et de le laisser poser pendant 20 à 30 minutes, et ce, plusieurs fois par jour. En renouvelant l’opération sur plusieurs semaines vous pourrez peut-être commencer à en voir les effets.

Les avantages : Le lait de coco est peu coûteux et facilement accessible. Il est également facile à utiliser.

Les inconvénients : Ce lait naturel est un produit très gras qui n’est pas forcément adapté à tous les types de cheveux notamment ceux qui ont une tendance à graisser. Appliqué dans les cheveux, il risque également de faire virer la couleur et même de n’être d’aucun effet. Attention donc lorsque vous l’utilisez. Sachez qu’il empêche enfin les colorations futures. Le cheveu engorgé ne pourra pas être capable d’absorber les pigments rencontrés.

Conseil N°5 : Faites appel à un professionnel

Lorsque le résultat de votre dernière coloration ne vous convient pas ou si vous souhaitez simplement retrouver votre couleur naturelle, n’hésitez pas à demander conseil à votre coiffeur. Ce dernier pourra vous proposer des soins adaptés. C’est par exemple le cas du gommage suivi d’une recoloration : 

- Le coiffeur commence par ouvrir les écailles de vos cheveux pour leur permettre d’éliminer les pigments de la couleur que vous souhaitez voir disparaître.

- Il se charge ensuite de repigmenter le cheveu avec la nouvelle teinte. Il choisit la nuance la plus proche possible de votre carnation d’origine.

Conseil N°6 : Colorer pour cacher une décoloration

Les cheveux blonds, noirs, châtains et roux ne répondent pas de la même façon aux colorations et nécessitent donc des traitements différents pour revenir à leur teinte naturelle. Si vous avez opté pour une décoloration et non pas pour une coloration, il vous faudra cette fois colorer vos cheveux pour tenter de retrouver une teinte proche de votre carnation naturelle. C’est une technique qui vous permettra de patienter le temps que vos cheveux repoussent.

Les avantages : Dans le cas d’une décoloration, il vous sera rapide de cacher le changement de couleur.

Les inconvénients : Vous devrez procéder à des retouches régulières avant la repousse complète de vos cheveux et la possibilité de couper les parties décolorées. Il est par ailleurs conseillé de vous rendre chez un coiffeur à chacune de ces étapes. Seule, vous risqueriez de créer plus de dégâts. Le coût est donc conséquent.

Conseil N°7 : Hydrater vos cheveux au quotidien

Fragilisés par la coloration/décoloration et les soins appliqués pour retrouver leur couleur naturelle, vos cheveux ont bien besoin d’hydratation. Pensez à leur appliquer des masques et des soins spécifiques pour les renforcer.

Les avantages : Vos cheveux retrouveront rapidement tout leur éclat.

Les inconvénients : L’achat de ces produits représente un budget parfois conséquent.

Grâce à ces quelques conseils vous savez désormais comment prendre soin de vos cheveux après une erreur de coloration. En quelques mois, vous pourrez ainsi retrouver votre couleur naturelle et profiter d’une chevelure en pleine santé.

 

Article précédent Nos conseils en 7 étapes pour poser son vernis à ongles comme au salon
Article suivant Balenciaga commercialise un sac poubelle à 1.750 euros
Plus de guides mode & beauté
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.