Pas de rideaux ? Nos astuces pour vous protéger du vis-à-vis

Par Mustapha Azzouz | Mis à jour le 26/12/2022 à 15:56
Partager

Les fenêtres de votre logement donnent directement sur celles de la maison ou l’immeuble voisin ? Pour un meilleur confort de vie, il est essentiel d’y remédier... Outre les rideaux, il existe d’autres solutions tout aussi efficaces et, pour certaines, peu coûteuses, qui vous permettront de gagner en intimité. Focus sur 9 astuces pour cacher une fenêtre sans rideaux.

Comment cacher une fenêtre sans rideau ? : les stores jour/nuit

Très appréciés depuis déjà plusieurs années, les stores jour/nuit possèdent de nombreux avantages. Non seulement esthétiques et faciles d’entretien (un coup de chiffon ou d’aspirateur suffit), ils vous permettent de doser la luminosité et le degré d’intimité. La journée, vous profitez de la lumière naturelle, et à la nuit tombée, vous vous protégez en un geste des regards indiscrets.

Les prix sont, de plus, raisonnables. Ils démarrent aux alentours des 20 €. Bien sûr, si vous prenez un modèle sur-mesure, il vous faudra prévoir un budget plus important.

Comment cacher une fenêtre sans rideau ? : les plantes vertes

Autre astuce, vivante cette fois, contre le vis-à-vis, les plantes vertes ont en plus l’avantage d’habiller une pièce de manière subtile. À placer en intérieur ou sur votre balcon/terrasse, leurs feuillages apporteront une agréable touche végétale à votre espace, tout en vous protégeant des regards. N’hésitez pas à opter pour des plantes XXL, à l’instar du licuala grandis, du strelitzia reginae, du bananier ou du calathea. Bien sûr, peu importe la variété choisie, il est nécessaire d’avoir la main verte.

Comment cacher une fenêtre sans rideau ? : les films/rubans décoratifs pour vitres

Proposés en une multitude de motifs et de couleurs, plus ou moins opacifiants, les films décoratifs vous préservent des regards de manière élégante. Ils existent en version adhésive ou électrostatique.

Il y a aussi le masking tape ou washi tape. Ce ruban adhésif, tout droit venu du pays du soleil levant, appelé à tort « papier de riz », est fabriqué à partir de fibres d’arbustes ou d’écorces de mûrier. Il vous suffit de l’apposer sur votre vitre, bande par bande.

Je découvre sur Amazon

Comment cacher une fenêtre sans rideau ? : les stickers pour vitres

Dans le même esprit, les stickers pour vitres vous permettront d’occulter partiellement vos vitres, tout en créant une déco originale. Car, à l’inverse du film décoratif, qui est un support plein à appliquer comme une tapisserie, les stickers pour vitres sont, comme les stickers muraux, découpés à la forme. Arbres, feuillages, papillons, animaux… Pour quel motif allez-vous succomber ?

Je découvre sur Amazon

Comment cacher une fenêtre sans rideau ? : les vitrages à cristaux liquides

Les vitrages à cristaux liquides permettent de contrôler à distance l’opacité de vos vitres. Celles-ci passent du dépoli au transparent grâce à un simple courant électrique venant structurer les cristaux liquides, insérés dans la vitre par feuilletage. À l’inverse, lorsque le courant est coupé, la vitre s’opacifie. Le système est contrôlable via un interrupteur ou un smartphone. Bémol ? Ces vitrages opacifiants sont encore assez peu répandus et coûtent donc cher.

À noter : en alternative, les films à cristaux liquides : Le principe est identique, mais l’installation plus aisée et le prix, bien évidemment, moins élevé. Celui-ci démarre à environ 300 € le m², contre 500 € le m² minimum pour le vitrage à cristaux liquides.

Comment cacher une fenêtre sans rideau ? : les voilages vitrages à découpe laser

À la fois esthétiques et fonctionnels, ces voilages vitrages ajourés à la découpe nette ont tout pour plaire. Lin, coton, soie ou encore taffetas, de nombreux tissus peuvent être découpés au laser sans s’effilocher. Cela vous laisse le choix, d’autant qu’il existe une infinité de motifs !

Comment cacher une fenêtre sans rideau ?: le film miroir sans tain

Vous voulez voir sans être vu ? Le film miroir sans tain est la solution toute trouvée ! Depuis l’intérieur, vous profitez d’une pleine visibilité sur l’extérieur. Et depuis l’extérieur, personne ne peut vous voir, car le film transforme le verre en un écran réfléchissant.

Un inconvénient à connaître toutefois : la face miroitante dépend uniquement du côté où la lumière est la plus forte. En clair, s’il y a davantage de lumière à l’intérieur qu’à l’extérieur (ce qui est en particulier le cas le soir, lampe allumée), vous ne verrez pas de chez vous, mais les passants et les voisins, eux, vous verront de l’extérieur...

A lire aussi : mon voisin regarde devant chez moi, que faire ?

Comment cacher une fenêtre sans rideau ? : les vitres dépolies

En cas de travaux de rénovation, ou dans le cadre d’une construction, les vitres dépolies sont une autre option à retenir. Encore appelées vitres mates ou satinées, leur aspect sablé opacifiant vous préservera des regards indiscrets, tout en laissant passer suffisamment de lumière.

Pour les pièces à vivre, les vitres dépolies sont, en revanche, à éviter. En effet, ne pas pouvoir regarder par la fenêtre peut être déstabilisant. Réservez-les plutôt à des pièces comme la salle de bains ou la buanderie.

Comment cacher une fenêtre sans rideau ? : le film dépoli

À la place des vitres dépolies, vous pouvez opter pour le film dépoli. Même principe, même effet, pour un coût maîtrisé ! Adhésif ou électrostatique (et donc repositionnable), blanc, translucide ou coloré… vous avez le choix.

Comme pour n’importe quel autre film, vous pouvez parfaitement le coller sur la moitié inférieure de la vitre afin de pouvoir tout de même profiter de la vue (et accessoirement, d’une meilleure luminosité).

Éviter les regards intrusifs des voisins sans s’encombrer de tissus contraignants à entretenir : check ! Évidemment, certaines solutions sont plus simples à mettre en place comparées à d’autres. À vous de choisir celle qui vous semble la plus appropriée, en fonction de vos compétences en bricolage, mais aussi de la configuration de votre logement et de votre budget. Le fait d’être, ou non, propriétaire est aussi, bien entendu, un autre critère important. Vous n’allez pas vous investir de la même manière dans un logement ne vous appartenant pas !

Article précédent Combien coûte un Diagnostic de Performance Énergétique DPE ?
Article suivant Amazon Prime Day 2024 : quelles sont les dates et les promotions ?
Plus de guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.