Potager : quels légumes pour le printemps ?

Par Johanna A | Mis à jour le 25/02/2022 à 16:21
Partager

Le printemps va arriver ! Êtes-vous prêt ? Avec l’arrivée de la saison printanière, finies les gelées et bienvenues aux températures plus douces. Ce sera donc le moment de commencer à réaliser les premières plantations de votre potager. Nous sommes sûrs que vous aviez hâte. Bien sûr, avant toute chose, pensez à bien préparer votre jardin et ensuite, suivez nos conseils et découvrez quels légumes sont à planter au potager au printemps.

Préparer son potager pour le printemps

Avant de planter vos légumes pour le printemps, il est indispensable que le sol de votre jardin soit propre. Pour cela, il vous faudra ôter toutes les mauvaises herbes qui ont élu domicile dans votre terre puis retourner le sol afin que la terre soit plus facile à travailler. Enfin, avant de procéder à la plantation de vos légumes, alimentez celui-ci de fumier, de compost ou d’engrais pour que vos légumes poussent plus facilement et plus vite et qu’ils soient en pleine forme.

Quels légumes planter au printemps ?

Vous vous demandez peut-être quels sont les légumes que vous allez bien pouvoir planter dans votre potager au printemps. Découvrez-les vite et suivez nos conseils pour les planter au bon moment et de la bonne manière. 

 

Les aubergines

Les aubergines ne pourront être plantées qu’à partir de fin mai. Choisissez un endroit très ensoleillé et sans exposition au vent. Espacez vos plants de 50 cm avant de remettre une fine couche de terre par-dessus et pensez à les arroser souvent.

Les carottes

Entre mi-avril et fin mai, plantez vos carottes dans une terre tiède et dans un sol pas trop dense afin que celles-ci puissent s’enraciner facilement. Veillez à ce que la terre soit très nette pour n’empêcher aucune racine de se développer. Laissez une quinzaine de cm entre chaque plant.

Les céleris-raves

Dès la mi-avril, vos céleris-raves peuvent être mis en terre à condition de disposer d’un sol riche et exposé en plein soleil. Pensez à les arroser régulièrement.

Les endives

Les endives doivent être plantées entre le mois d’avril et le mois de juin, et ce, en plein soleil. Veillez à ce que votre sol soit bien riche et assez compact pour les planter. 

Les pommes de terre

Les pommes de terre sont faciles à planter et à faire pousser. Nous vous recommandons simplement de commencer vos plantations dès le mois d’avril. Ensuite, suivre votre instinct, mais arrosez-les bien tout de même puis régalez-vous en les cuisinant de toutes les façons possibles !

Les tomates

Quoi de mieux que de bonnes tomates à déguster durant la saison estivale ? Pour cela, plantez vos tomates au mois de mai et récoltez-les entre juillet et octobre, selon le climat de votre région.

Les oignons

Plantez vos oignons entre février et avril en les espaçant d’une dizaine de cm et agrémentez vos plats et vos salades sans modération.

Les cornichons

Les cornichons peuvent être plantés au mois de mai dans une terre sèche et à condition qu’ils soient exposés en plein soleil. Votre sol doit être propre sans aucune mauvaise herbe et vos cornichons doivent être espacés d’un mètre. Nous vous recommandons de les planter avec un peu de compost avant de les recouvrir de terre. N’oubliez pas le saucisson pour aller avec !

Les choux de Bruxelles

Attendez le mois de mars et lancez-vous dans la plantation de vos choux de Bruxelles, mais seulement en pépinière ; vous avez jusqu’au mois de juin pour le faire. Une fois que vous verrez apparaître les premières feuilles, soit entre avril et juillet selon la date à laquelle vous les aurez plantés, vous pourrez les passer en pleine terre.

Le fenouil

Dès le mois de mars, vos fenouils peuvent être mis en terre, et ce, jusqu’au mois de juillet. Le sol qui les accueillera doit être frais et riche. Si vous habitez dans le sud de la France, vous pouvez même les planter jusqu’au mois de septembre.

Les haricots

Les haricots devront attendre fin avril/début mai pour être plantés, car ils ne bénéficieront d’une bonne croissance qu’au-dessus d’une température de 12 degrés. En dessous de cette température, le haricot stoppera net de grandir. Lorsque vous aurez décidé du jour de plantation, faites-les tremper dans l’eau 24h avant. Ensuite, espacez les plants de 5 cm avant de les recouvrir de terre.

Les artichauts

Vos artichauts peuvent être plantés quand vous le souhaitez durant la saison printanière. Vous pourrez les déguster durant l’été. Plantez-les assez profondément en terre et espacez-les d’au moins 80 cm. Si vous plantez plusieurs rangées, laissez au moins 1 mètre entre elles.

Les courgettes

Voici le mois d’avril, vous pouvez enfin planter vos courgettes ! Espacez-les de 70 cm minimum. Attention, ne plantez pas la même espèce de courgettes deux ans de suite au même endroit, elles ne pousseront pas. Alors, chaque année, variez les espèces.

Les radis

Les radis devront attendre le joli mois de mai pour être mis en terre. Semez différentes rangées de radis en les espaçant d’une quinzaine de cm. Ajoutez une fine couche de terre par-dessus et arrosez-les souvent.

Les blettes

Les blettes peuvent être mises en terre entre le mois d’avril et le mois de mai lorsque la terre aura légèrement chauffé. Veillez à ce qu’elles soient en plein soleil pour une plantation réussie.

Les betteraves

Veillez à bien nettoyer votre terre avant de procéder à la plantation de vos betteraves. Enlevez le moindre petit caillou présent. Plantez vos betteraves entre le mois d’avril et le mois de juin.

Les brocolis

On les attendait ces délicieux brocolis. Mettez-les en terre entre avril et juin. Vous pouvez les planter au soleil, mais si vous habitez dans une région où les chaleurs sont extrêmes et le climat très sec, privilégiez un endroit mi-ensoleillé/mi-ombragé.

Ne plantez pas vos légumes dès l’arrivée du printemps

Lorsque l’on parle des plantations de légumes, on évoque le printemps. Ceci ne signifie pas qu’il faille se ruer dans le potager dès le 21 mars, jour de l’arrivée de cette saison. La terre de notre jardin doit être prête à recevoir vos plantations. Mais, comment le savoir ?

Vérifier l’état de la terre

Il vous suffira de creuser un peu dans votre terre et de constater si vous le faites facilement ou non. Si la tâche est complexe et que la terre reste collée à l’outil de jardin, ce n’est encore pas le moment. Vous pouvez également enfoncer vos doigts dans la terre pour voir si elle est encore trop fraiche ou plutôt à bonne température.

S’accorder aux bourgeons

Observez les arbustes et si leurs bourgeons ont d’ores et déjà commencé à sortir ou non. Certains arbustes voient leurs premiers bourgeons apparaître dès les 6°, c’est le cas des saules et des forsythias. Les narcisses suivront à partir de 12° suivis des lilas et des cerisiers dès lors que le sol aura atteint les 15°. Enfin, les roses commenceront à fleurir dès les 20°, un bon repère pour savoir quand planter les légumes ayant besoin le plus de chaleur pour se développer.

Vous voilà fin prêt à vous mettre au travail, mais, avant, il vous faudra choisir les légumes que vous allez planter, car à moins d’avoir un immense potager, vous ne pourrez pas planter toutes ces espèces de légumes. De plus, cela revient vite cher et prend du temps. Mais, pour pouvoir gérer au mieux votre budget potager, découvrez comment économiser près de 500€ par an.

Article précédent Combien coûte un Diagnostic de Performance Énergétique DPE ?
Article suivant Black Friday : Redonnez un coup de fouet à votre intérieur avec les offres choc de Conforama
Plus de guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.