Achats compulsif | Nos conseils pour s'en sortir

Par La rédaction | Mis à jour le 07/06/2022 à 14:32
Partager

Une envie de shopping qui ne s'arrête pas ? Des achats inutiles qui s'accumulent ? La compulsion d'achat ou l'achat compulsif peut avoir un réel impact sur vote compte en banque, mais aussi sur votre santé mentale. Heureusement, il existe des astuces et des moyens pour vous aider à moins dépenser.

Comment arrêter les achats compulsifs ? La carte bancaire bridée

Aux grosses dépenses les grands remèdes. Brider sa carte bancaire est une solution certes radicale, mais très efficace. L'achat compulsif étant considéré comme une addiction, cette méthode permet de traiter le problème à la source. Elle est notamment utilisée pour les profils accros aux jeux de paris.

Si votre point faible est le shopping en ligne et que les achats compulsifs mettent vos finances en danger, vous pouvez demander à votre banque de bloquer les achats sur Internet.

Comment arrêter les achats compulsifs ? La wish-list

Comme leur nom l'indique, les achats compulsifs se font souvent sur une impulsion. Sur le moment, difficile de faire la distinction entre envie et besoin : la tentation d'acheter est plus forte que tout. L'une des solutions pour lutter contre les dépenses superflues, c'est de rationnaliser.

Vous avez envie de vous offrir tel produit ? Ne vous l'interdisez pas... mais laissez-vous un temps de réflexion. Deux semaines, par exemple. C'est un laps de temps suffisant pour oublier une envie si elle est passagère et d'attendre sans trop de frustration.

Ne partez jamais dans une virée shopping sans une wish-list bien définie. Cela vous permet d'acheter que les articles dont vous avez réellement besoin et d'éviter ainsi le gaspillage. Vous pouvez toujours établir un budget pour un achat non défini. Par exemple, ajoutez dans votre wish-list un achat surprise pour un achat maximum de 50€.

Comment arrêter les achats compulsifs ? La cagnotte

Le concept du régime yoyo est adaptable aux dépenses : trop de restrictions accroissent le risque de craquage. Pour mieux gérer vos achats compulsifs, une solution, la budgétisation !

Attribuez-vous une somme d'argent uniquement consacrée à vos achats plaisir. Il y a plusieurs façons de procéder :

Le budget à l'année

Déterminez la somme que vous vous autorisez sur une année pour vos dépenses de loisir. Ensuite, déposez-la sur un livret d'épargne. Vous n'aurez qu'à faire des virement de ce livret vers votre compte pour financer vos achats. Cette solution est pratique si vous achetez souvent en ligne ; en revanche, elle nécessite d'avoir de l'épargne d'avance et de bien estimer votre budget annuel.

Le budget mensuel

Même principe : consacrez une partie de vos revenus à vos loisirs. Cette méthode est plus facile à adapter au mois, mais il faut pouvoir suivre vos dépenses pour être sûr de rester dans votre budget. Deux solutions :

  • Une appli de gestion bancaire, qui vous renseigne en temps réel sur le total de chaque poste de dépense.
  • La méthode des enveloppes, qui consiste à tirer votre somme mensuelle en espèces et à puiser dans cette enveloppe quand vous devez acheter quelque chose pour vos loisirs.

Comment arrêter les achats compulsifs ? L'interdiction de découvert

Par défaut, nos cartes bancaires nous permettent de passer sous le zéro quand on dépense. Un cadeau empoisonné lorsqu'on est sujet aux dépenses compulsives, à cause des agios qui accroissent le montant à rembourser à la banque.

Pour mieux gérer vos envies d'achats compulsifs et éviter d'être à découvert, demandez à votre banquier de supprimer cette option.

Comment arrêter les achats compulsifs ? La méthode BISOU

Bien connue des adeptes de la slow life et de la sobriété heureuse, la méthode BISOU est un acronyme qui sert à identifier les ressorts qui se cachent derrière une envie d'achat. Elle peut être très utile pour vous aider à prendre du recul et savoir si, oui ou non, c'est une bonne idée de valider votre panier.

Pour être fixé, répondez à ces 5 questions :

  • Besoin : quel besoin se cache derrière cette envie d'achat ?
  • Immédiat : est-il nécessaire d'effectuer cet achat immédiatement ?
  • Semblable : possèdez-vous un objet remplissant la même fonction ou ayant le même aspect ?
  • Origine : d'où vient ce produit ? (Bilan carbone, qualité, durabilité...)
  • Utile : cet achat aura-t-il une fonction réellement utile au quotidien ?

La tendance aux achats compulsifs a souvent une origine psychologique. On recherche le petit shot de satisfaction en validant sa commande ou on utilise ce moyen pour compenser un mal-être. Ces outils peuvent vous aider à mieux gérer vos compulsions d'achat, sans vous frustrer ni vous mettre dans le rouge. Toutefois, si vous êtes sujet à des vrais troubles du comportement n'hésitez pas à consulter.

Article précédent Les magasins de proximité : faut-il y aller quand on veut faire des économies ?
Article suivant Comment trouver un cadeau de Noël pas cher pour un collègue ?
Plus de guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.