Vous avez envie d'acheter un van mais la question du financement vous bloque ? On vous donne quelques pistes pour financer l'achat de votre van

1/ Obtenir un prêt pour payer votre van

Le saviez-vous ? Il est possible d'obtenir un prêt pour acheter votre van. Vous pouvez par exemple bénéficier d'un prêt camping-car.  Le vendeur de votre fourgon aménagé ou de votre van peut également vous proposer un crédit affecté à cette dépense.  

Pour bien choisir votre crédit pour l'achat d'un van, nous vous recommandons de vérifier les modalités de crédit. N'hésitez pas à faire plusieurs simulations de crédit notamment auprès de votre banque. 

Êtes-vous sûr(e) qu'acheter un van est plus rentable que de le louer ?  On fait le point sur les avantages et les inconvénients des deux solutions. 

2/ Une location avec option d'achat pour votre fourgon aménagé

Véritable alternative au crédit auto, la location avec option d'achat est une bonne idée pour financer votre van. Concrètement, vous payez un loyer tous les mois, à la fin de cette période de location, le van vous appartient. 

Vous pouvez également choisir la location avec engagement de reprise. L'un des avantages de ces locations aussi appelées leasing est qu'elles incluent les réparations et l'entretien de votre van. 

Retrouvez également toutes les infos à connaître sur le leasing !  

Bon à savoir, vous n'avez pas forcément besoin d'avoir un apport pour bénéficier de la location avec option d'achat de votre véhicule.  

En fonction du modèle de van choisi et de la durée de la location, comptez en moyenne 400€ par mois. 

3/ Un prêt entre particuliers

Pour financer l'achat d'un van, vous pouvez également faire appel à vos proches. Pensez au prêt entre particuliers. 
Retrouvez toutes les infos sur le prêt entre particuliers.  

À retenir, le prêt entre particuliers permet d'éviter les frais appliqués par les banques lorsqu'elles vous accordent un prêt. 

Retrouvez également les bons réflexes à connaître pour prêter de l'argent à un proche en difficulté. On vous explique les précautions à prendre pour prêter de l'argent (capacité à prêter de l'argent, modalités de remboursement, taux d'intérêt...)   

Aucun proche ne peut vous faire un prêt ? N'hésitez pas à vous tourner vers les plateformes spécialisées sur internet. 

4/ Financer votre van en le louant

De nombreuses entreprises comme Wikicampers ou Yescapa permettent aux propriétaires de vans et de camping-cars de louer leur véhicule lorsqu'ils ne l'utilisent pas. C'est ainsi que vous pouvez gagner 3000€ par an en louant votre van ou votre fourgon aménagé pendant 5 semaines. 

Louer votre van est une bonne idée pour réduire vos dépenses liées à votre van. Attention cependant, avant de mettre en location votre van, on vous recommande de vous renseigner sur la police d'assurance.  
 

Les solutions pour payer son van moins cher

Première option pour acheter votre van moins cher, vous pouvez opter pour un van d'occasion. Si vous avez peur de vous faire avoir, passez par un professionnel. De nombreux concessionnaires proposent des vans d'occasion à prix abordables. 

Astuce Radins : vous pouvez également vous tourner vers les loueurs de van ou de fourgons aménagés, à la fin de la saison (septembre-octobre) de nombreux loueurs mettent en vente des véhicules avec peu de kilomètres. Ils sont généralement très bien équipés et ont été peu utilisés. Autre point positif, vous pouvez louer le van avant de l'acheter pour le tester. 

Vous hésitez encore entre acheter un van ou un camping-car ? Découvrez nos conseils pour choisir un véhicule adapté à vos besoins.  

Retrouvez sans plus attendre nos bons plans pour un road trip à petits prix ! On vous donne quelques conseils pour définir votre budget, choisir la destination, créer votre itinéraire.... 

Ne manquez pas nos 8 conseils avant de se lancer dans l'achat d'un van aménagé.  

Article précédent Voyage : méfiez-vous de l'arnaque aux vieux billets
Article suivant Week-end du 15 août 2022 : des difficultés de circulation
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.