Publier votre carte d’embarquement sur les réseaux sociaux ? Une mauvaise idée !

Par Fabienne Cornillon | Mis à jour le 31/10/2022 à 09:56
Partager

La carte d’embarquement n’est rien d’autre pour vous qu’un précieux sésame qui va vous permettre de partir en voyage. Et pourtant, il s’agit en réalité d’une mine d’informations. En clair, n’imaginez pas un instant publier ce document ou le laisser entre de mauvaises mains. Une fois que vous avez pris l’avion, détruisez-le.

Quelles sont les informations contenues sur une carte d’embarquement ?

Ce document fourni par la compagnie aérienne que vous allez imprimer peu avant votre départ est indispensable si vous souhaitez prendre l’avion. Mais ce laissez-passer est une mine d’informations.

Le code-barres qui figure sur votre carte d’embarquement contient vos informations personnelles (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, etc.). Mais ce n’est pas tout. En accédant aux informations de votre carte d’embarquement, on peut retrouver votre carte bancaire ainsi que votre compte fidélité le cas échéant.

Vous vous dites que oui, cela comporte de nombreuses informations, mais que le commun des mortels ne sait pas lire un code-barres. C’est vrai, sauf qu’aujourd’hui, de nombreux hackers nous entourent et que vous n’êtes pas à l’abri que l’un d’eux tombe sur votre document. D’ailleurs, les professionnels de la cybercriminalité remettent en cause la sécurité des données dans l’industrie du voyage.

Ne jamais publier votre carte d’embarquement sur les réseaux sociaux

Vous êtes ravi de partir en voyage et avez envie de l’annoncer à tous vos amis sur Facebook ou Instagram en publiant votre carte d’embarquement ? Mauvaise idée !

Vous connaissez la viralité des réseaux sociaux. Un post qui semble uniquement partagé à vos proches peut parfaitement être republié si vous ne protégez pas bien vos comptes. Aussi, votre carte d’embarquement peut tomber entre de mauvaises mains.

Même si vous couvrez les données personnelles présentes sur la carte d’embarquement, les hackers se feront un plaisir d’accéder aux informations contenues dans le code-barres. En clair, il faudrait tout cacher. Aussi, pour annoncer un prochain voyage, la solution est peut-être de publier une photo du pays concerné, ce sera moins risqué.

Attention à tous les documents liés à votre voyage

Si nous attirons votre attention sur la carte d'embarquement qui doit être détruite dès que vous n’en avez plus l’utilité, sachez que d’autres informations sur vous peuvent être retrouvées assez facilement.

Lorsque vous mettez vos bagages en soute, une étiquette est apposée afin de les retrouver en cas de perte et de s’assurer qu’ils vous appartiennent bien. Cette étiquette contient un code de réservation à 6 chiffres, le PNR.

Il est lié à un mot de passe qui est malheureusement mal sécurisé par les compagnies aériennes, un hacker pourrait le déchiffrer rapidement et accéder une fois de plus à vos données personnelles. En clair, cette étiquette doit, elle aussi, être détruite dès que vous sortez de l’aéroport.

Article précédent Voyage : méfiez-vous de l'arnaque aux vieux billets
Article suivant Vacances en famille pas chères ou gratuites : comment s’y prendre ?
Plus de guides conseils et informations pratiques
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.