Ces juristes d’Harvard pratiquent le piratage en toute tranquillité

Par Jean-Baptiste Le Roux | Mis à jour le 06/07/2022 à 20:33

Harvard est réputée pour le niveau d’excellence de ses étudiants. Certains d’entre eux, étudiant le droit, pratiquent le piratage et le revendiquent.

Piratage
Les auteurs de l'étude ont interrogé 50 étudiants sur une promotion de 180 élèves.

De futurs avocats adeptes du piratage informatique

Du jamais vu. Les plus brillants étudiants en droit du monde, étudiant à Harvard, revendiquent librement le piratage. Une étude réalisée par deux universitaires a étudié les pratiques des juristes de la prestigieuse université d’Harvard en matière de piratage. Ils ont pris pour cela un échantillon de cinquante personnes sur une promotion de 180 juristes.

Il en ressort un fait pour le moins surprenant : ces étudiants seraient de véritables adeptes du piratage, une pratique pourtant illégale et qui avait tendance à tomber dans l’oubli en raison de l’explosion des plateformes de streaming payantes. Les auteurs de l’étude expliquent ainsi que ces professionnels du droit, très informés en la matière, ne considèrent pas le piratage numérique comme du vol.

Une exception dans le respect du droit

Il semble ainsi s’agir d’une vraie exception dans la pratique du droit et le respect des lois. Une exception d’autant plus étonnante lorsque l’on sait que ces étudiants, exerçant déjà pour certains d’entre eux leur profession d’avocat, bénéficient d’une meilleure compréhension du droit et un statut socio-professionnel supérieur à la moyenne. En effet, n’entre pas à Harvard qui veut…

Les étudiants s’en justifient. Pour eux, le piratage n’est pas considéré comme illégal à partir du moment où l’oeuvre convoitée n’est pas accessible autrement, ou bien si son prix de vente officiel est bien trop élevé. L’étude révèle enfin que même ceux qui ne téléchargent rien expliquent qu’ils ne dénonceraient pas quelqu’un qui pratiquerait le piratage.

A lire aussi : Piratage informatique : gare aux nouvelles tendances chez les hackers

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Un ingénieur de Google suspendu pour avoir révélé une intelligence artificielle devenue consciente
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.