Emploi : 4,5 millions de recrutements attendus l’année prochaine

Par Jean-Baptiste Le Roux | Mis à jour le 27/09/2022 à 09:33

D’après une étude réalisée par Adecco-Analytics, les entreprises françaises s’apprêtent à recruter massivement sur les douze prochains mois. Plus de 4,5 millions d’embauches sont espérées.

Embauche
Le métier de service en restauration représente à lui seul plus de 193.000 embauches.

43% de CDI envisagés

Qu’on se le dise, la France recrute. Malgré l’inflation et la faible croissance attendues pour l’année prochaine, les entreprises de l’Hexagone s’apprêtent à lancer une grande vague de recrutement. D’après une étude réalisée par Adecco-Analytics, révélée lundi 26 septembre par franceinfo et le quotidien Le Parisien, 4,5 millions de recrutements sont prévus sur les douze prochains mois.

Cette grande vague d’embauche devrait débuter au 1er octobre prochain, et s’étaler sur un an. Parmi ces recrutement, 43% seront effectués en CDI. Soit près de deux millions d’embauches. On compte aussi 30% de CDD. Sans oublier 20% de ces embauches qui seront réalisées en intérim, et 7% qui représenteront les contrats d’apprentissage et les stages.

La restauration en grande recherche d'embauches

Bien évidemment, il y a des secteurs particulièrement porteurs en terme d’embauche. Sur la première place du podium, on retrouve encore et toujours la restauration, qui peine depuis plusieurs mois à recruter. Derrière, précise l’étude d’Adecco-Analytics, on notera la présence de la distribution, de la logistique, de la santé, de l’industrie ou encore du secteur tertiaire.

Enfin, et toujours selon l’étude réalisée par Adecco-Analytics, on peut dresser la liste des métiers qui recruteront le plus dans les années à venir. Sans grande surprise, on retrouve beaucoup d’emplois liés au secteur de la restauration. Ainsi le métier de service en restauration pourrait représenter pas moins de 193.223 embauches l’an prochain, devant le métier de magasinage et de préparation de commandes, avec 190.757 embauches estimées.

À lire aussi Inflation : comment préparer ses stocks pour protéger son pouvoir d’achat ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.