Inflation : comment préparer ses stocks pour protéger son pouvoir d’achat ?

Par Fabienne Cornillon | Mis à jour le 25/05/2022 à 11:31
Partager

Vous vous apercevez depuis quelque temps d’une hausse importante des prix, notamment sur des produits dits « essentiels ». Pourtant, vos revenus n’augmentent pas en proportion. Il est donc urgent de trouver des astuces pour mieux résister à cette inflation sans vous priver. Suivez le guide.

Éplucher les catalogues de promotions

Pour protéger au quotidien votre pouvoir d’achat, les promotions sont une solution à exploiter. Si les grandes enseignes envoient de moins en moins leurs prospectus par courrier, vous pouvez les retrouver sur différents sites internet pour les consulter. C’est une solution pour stocker des produits que vous utilisez régulièrement en les payant moins cher.

Différentes offres vous sont proposées :

  • 2 + 1 gratuit ;
  • pourcentage de remise sur le 2e produit ;
  • remise sur le carte fidélité.

Attention, avant de vous jeter sur les produits en promotion, comparez bien le prix au litre ou au kilo par rapport à un produit sans offre afin de vous assurer que cela vaut le coup.

A lire : Arnaques alimentaires à repérer au supermarché.

Partir à la chasse des bons de réduction

Sur internet et en magasin, vous pouvez retrouver des bons de réduction. Certains consommateurs sont devenus spécialisés en la matière et se retrouvent avec des stocks de produits qu’ils n’ont presque pas payés. Profitez également des offres découvertes qui permettent d’obtenir un remboursement intégral.

Acheter des produits en fin de vie

Cette fois, différentes solutions vous sont offertes pour lutter contre l’inflation :

  • vous rendre dans votre grande surface habituelle et aller dans le rayon dédié aux produits en fin de vie. Vous pouvez retrouver des réductions de 30 à 50 % en général, une bonne solution pour faire baisse la facture ;
  • aller dans des magasins qui sont spécialisés dans les produits périmés ou dont la date est proche de la date limite de consommation. Les prix y sont très attractifs et vous ne tomberez pas malade pour autant ;
  • utiliser des applications qui permettent de payer moins cher vos courses. Magasins d’alimentation, boulangeries, différents acteurs vous proposent des produits ou des lots de produits à prix préférentiel, là encore parce qu’ils arrivent en fin de vie.

Bon à savoir : il existe une différence entre la DLC (date limite de consommation) et la DLUO (date limite d’utilisation optimale). Dans le premier cas, les commerçants peuvent continuer à vendre les produits, même après la date, ce qui n’est pas le cas pour les seconds. Si vous trouvez de bonnes affaires avec une DLC proche, n’oubliez pas que vous pouvez congeler certains produits.

Aller directement chez les producteurs

Parfois, en limitant les intermédiaires, vous avez la possibilité de bénéficier de prix plus attractifs.

Il est également possible de faire de belles affaires, notamment chez les maraîchers qui doivent vendre leurs produits avant qu’ils ne soient plus consommables. Certains vous vendent des produits un peu abîmés et vous proposent des paniers pas chers. Vous pouvez aussi vous orienter vers des légumes non calibrés qui ne sont pas acceptés par les commerces, mais que vous pouvez parfaitement consommer.

Si vous avez un congélateur ou un stérilisateur, vous pouvez stocker vos produits et ainsi lutter contre l’inflation en consommant des produits de qualité sans payer plus cher.

Profiter du cashback sur vos achats et courses

Le cashback est une réduction aprés achat qui vous permet de récuperer une partie de vos dépenses en ligne. Avec iGraal, vous pouvez proftier du cashback sur vos achats en ligne et sur vos courses au supermarché avec l'application iGraal Market.

L'inscription et l'utilisation d'iGraal sont gratuites.

Article précédent Les magasins de proximité : faut-il y aller quand on veut faire des économies ?
Article suivant Une nouvelle hausse du prix du pain
Plus de guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.