Séisme au Maroc : appels gratuits depuis la France

Par Jean-Baptiste Le Roux | Mis à jour le 12/09/2023 à 11:22

En réponse au récent tremblement de terre au Maroc qui a coûté la vie à plus de 2.000 personnes, les grands opérateurs de téléphonie mobile en France se mobilisent. Ils proposent des appels et des SMS gratuits vers le Maroc pour soutenir les familles touchées.

Marrakech
Le séisme au Maroc a fait plus de 2.000 morts.

Un élan de solidarité des opérateurs mobiles

Le mouvement a été initié par Orange le samedi, rapidement suivi par ses concurrents majeurs. En ces moments de crise, la communication est essentielle, et cette initiative aide non seulement les familles à rester en contact, mais témoigne aussi d'une solidarité profonde entre les nations.

Le ministre du Numérique, Jean-Noël Barrot, a manifesté son soutien sur son compte X (ex-Twitter), déclarant que les appels et SMS vers le Maroc seraient gratuits pour les clients des opérateurs Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR. Une initiative louable qui renforce les liens entre les deux pays en cette période de deuil.

Quelle durée pour la gratuité des communications ?

Les dates de validité de cette offre varient selon les opérateurs. Orange et Sosh ont annoncé que leurs clients pourraient bénéficier de la gratuité des appels, MMS et SMS jusqu'au samedi 16 septembre. Bouygues Telecom s'est aligné sur cette date.

Quant à Free mobile, leurs abonnés peuvent profiter de cette initiative jusqu'au vendredi 15 septembre. SFR a également rejoint cette action de solidarité, en rendant les communications gratuites dès minuit après l'annonce. Toutefois, l'opérateur n'a pas encore précisé la date de fin de cette gratuité.

À lire aussi : 3 astuces pour économiser sur sa box Internet

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Dans quelle région les enfants passent le plus de temps devant les écrans ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.