Les enfants aussi souffrent de charge mentale

Par Perrine de Robien | Mis à jour le 14/04/2020 à 15:35

Tout comme les adultes, les enfants peuvent aussi souffrir du syndrome d’épuisement. Trop de charge mentale et un niveau d’exigence élevé peuvent nuire à son épanouissement et son développement. Un conseil pour les parents, relâcher la pression.

charge mentale enfants épuisement dépression fatigue
Fatigue, anxiété, agitation... Votre enfant souffre peut-être de surcharge mentale.

Une pression épuisante

Devoirs, piano, tennis, dessin, natation… L’emploi du temps de certains enfants est parfois aussi rempli que celui d’un adulte. Une pression imposée par leurs parents qui peut les épuiser. Elle serait similaire à la fameuse charge mentale dont souffrent beaucoup d’adultes.

Les psychologues estiment que même les enfants peuvent souffrir du syndrome d’épuisement. Il se manifesterait par une grande fatigue, de l’anxiété, de l’agitation ; pire, une dépression qui peut, dans les cas extrêmes, s’accompagner d’idées suicidaires. Une psychosomatisation qui exprime leur mal-être.

Une conséquence de l'éducation positive ?

Selon la psychologue clinicienne, Aline Nativel Id Hammou, ce phénomène s’explique par le « récent contexte de nouvelle parentalité, d'éducation positive, où les parents croulent sous les informations pour devenir des parents parfaits, [qui] a fait émerger davantage d'angoisses et, par conséquent, encore plus d'injonctions à destination des enfants. De la culpabilité aussi car avec toutes ces nouvelles données, les parents sont parfois un peu perdus », rapporte Le Parisien.

Pour éviter aux enfants d’en arriver à une telle situation, les psychologues conseillent aux parents de relâcher la pression -et de refermer leur livre d’éducation-. Tant pis s’il ne fait pas une dizaine d’activités. Le principal est d’arrêter de chercher à combler le vide et de prendre le temps d’être à l’écoute des besoins et désirs de son enfant.

À lire aussi Nos conseils pour protéger vos enfants des dangers d’Internet

 

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Un petit changement pour les abonnés Free
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.