L'e-carte Vitale en test dans 8 départements

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 04/10/2022 à 14:38

La carte Vitale devrait bientôt être disponible sur smartphone. Huit départements vont bientôt tester ce nouveau dispositif. 

carte vitale
La e-carte Vitale devrait être généralisée en 2023.

L'e-carte Vitale lancée dans huit départements

L'expérimentation va débuter dans huit départements : Bas-Rhin, Loire-Atlantique, Puy-de-Dôme, Saône-et-Loire, Sarthe, Seine-Maritime, Rhône et Alpes-Maritimes. Ces derniers auront la primeur d'essayer l'e-carte Vitale sur leur téléphone portable. La carte Vitale dématérialisée était déjà en test chez un petit nombre de patients depuis 2020. 

Si cela fonctionne, l'e-carte Vitale pourrait être déployée partout sur le territoire en 2023. Cela signifierait que les fonctionnalités de la carte Vitale seraient accessibles depuis le téléphone. Pour cela, l'assuré devra télécharger une application carte Vitale, l'apCV. 

De nouvelles fonctionnalités sur la carte Vitale

Une fois l'appli téléchargée, l'assuré aura à s'enregistrer et suivre le processus biométrique. Il devra également scanner sa carte d'identité et filmer son visage quelques secondes. Des agents GIE Sesam-Carte Vitale, un opérateur de la mise en œuvre de la stratégie gouvernementale du numérique en santé, vérifieront ensuite la validité de ces données. 

La lecture de la carte Vitale sera possible grâce à un QR code généré par l'application ou par la technologie NFC dès lors que l'assuré passera son smartphone sur le terminal de carte Vitale de son médecin traitant. De nouvelles fonctionnalités devraient venir s'ajouter comme les données des complémentaires santé. Toutefois, la carte Vitale biométrique n'est pas à l'ordre du jour. Le ministre de la Santé, François Braun, l'a jugée trop coûteuse par rapport aux bénéfices récoltés.

À lire aussi Bien choisir sa complémentaire santé : le classement 2022 des plus grands organismes de France

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.