Assurance-vie : la hausse des taux se confirme face à la concurrence du Livret A

Par Paolo Garoscio | Mis à jour le 27/01/2023 à 08:25

Lorsqu’il s’agit de placer un peu d’épargne sans prendre de gros risques sur leur capital, les Français avaient bien peu de choix jusqu’en 2021. Le taux des livrets réglementés était à son minimum légal… et les contrats d’assurance-vie en fonds euro ne rapportaient guère beaucoup plus. C’est désormais de l’histoire ancienne.

assurance-vie fonds euro intérêts
Les fonds euro voient leur taux de rémunération augmenter.

Le Livret A à 3%, les épargnants y déposent leur épargne

L’année 2022 a marqué un tournant dans la gestion de l’épargne pour les particuliers. Le Livret A et son cousin le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) ont connu un quadruplement du taux d’intérêt. Il a atteint 2% par an… et les épargnants se sont empressés d’y déposer leurs économies. Résultat : une collecte record et plus de 500 milliards d’euros d’encours au 31 décembre 2022 pour les deux livrets.

La hausse des taux n’est pas terminée : le 1er février 2023, le taux d’intérêt passera à 3%, au plus haut depuis plus d’une décennie. Un problème pour les assureurs dont les fonds euro, les seuls à capital garanti, rémunèrent à un niveau inférieur. Sans compter qu’ils ne sont pas défiscalisés, et que la gestion n’est pas aussi immédiate que pour les livrets d’épargne.

L’assurance-vie voit ses taux augmenter

La concurrence entre les livrets défiscalisés et les contrats d’assurance-vie est déséquilibrée, en faveur des premiers. Les assureurs n’ont donc pas eu d’autre choix : les taux ont commencé à augmenter. Les taux des contrats ont grimpé, atteignant en moyenne entre 1,80% et 2% par an. Toujours moins que les livrets défiscalisés, mais la première hausse depuis… les années 90.

L’augmentation des taux des contrats d’assurance-vie est également portée par la hausse des taux directeurs de la BCE qui, elle aussi, va se poursuivre. Mais l’augmentation des taux va rester lente, et sans aucune garantie que l’assurance-vie rapportera à nouveau plus que les livrets défiscalisés.

À lire aussi : Crédit immobilier : taux fixe ou variable ?

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Rénovez avec Ma Prime Logement Décent
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.