Un prêt à taux zéro pour investir dans des logements éco-responsables

Par Jean-Baptiste Le Roux | Mis à jour le 16/09/2022 à 11:19

Le Crédit Agricole d’Île-de-France a lancé un prêt immobilier dit durable. Proposé à taux zéro, il s’adresse aux acquéreurs de logements de classe énergétique A, B ou C.

DPE
Dès 2023, les bailleurs de logements classés F ou G ne pourront plus louer leur bien.

Un prêt durable à taux zéro

Si même les banques s’y mettent. Le quotidien économique Les Échos a révélé mercredi 14 septembre dernier que le Crédit Agricole d’Île-de-France avait lancé un nouveau prêt. Assez discrètement. Mais qui pourrait pourtant intéresser plus d’un investisseur dans l’immobilier. Il s’agit d’un prêt proposé à taux zéro. Et à l’heure de la remontée des taux d’intérêt, une telle nouveauté peut séduire.

Plus qu’un prêt à taux zéro, il s’agit surtout d’un prêt dit durable. Autrement dit, qui s’inscrit dans l’air du temps en matière de développement durable et de réduction des émissions de gaz à effet de serre. En matière d’immobilier, cela porte un nom : les performances énergétiques. Aussi ce prêt s’adresse aux acquéreurs de logements classés A, B ou C sur le diagnostic de performance énergétique (DPE).

Un crédit destiné à acheter des logements classés A, B ou C

Vous l’aurez compris, la contrepartie d’un taux zéro est d’investir dans un logement clean d’un point de vue des performances énergétiques. Un moyen comme un autre pour inciter les investisseurs à porter leur choix sur ce type de logement, plutôt que sur des biens qualifiés de passoires énergétiques. Ces dernières sont d’ailleurs dans le collimateur des pouvoirs publics.

Depuis la fin du mois d’août, les bailleurs de logement classés F ou G, les pires en matière de perte d’énergie, n’ont plus le droit d’augmenter leur loyer. Pour le faire, ils devront obligatoirement passer par la case travaux, ou bien se résigner à vendre leur bien. Notez qu’à partir de 2023, ces logements seront grevés d’une interdiction de mise en location.

À lire aussi Immobilier : 4 conseils pour que votre crédit soit accepté

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.