Le budget de Noël ne va pas changer en 2022

Par Paolo Garoscio | Mis à jour le 21/11/2022 à 12:49

La période de Noël reste une période de fête, et ce malgré la situation économique. C’est en tout cas ce qu’ont prévu les Français qui, selon une étude de NielsenIQ, ne prévoient pas de baisser leurs dépenses pour la fin de l’année. Mais, malgré tout, les festivités seront un peu plus austères…

noel dépense budget france
Les Français prévoient de dépenser autant qu'en 2021 pour Noël 2022.

Le budget pour Noël inchangé chez deux Français sur trois

Selon le panéliste NielsenIQ relayé par BFMTV, les Français ne comptent pas faire de Noël 2022 une période de crise. 64% des interrogés vont allouer le même budget à Noël 2022 qu’à Noël 2021. 11% prévoient même de l’augmenter, notamment pour compenser la hausse des prix. Et, sans surprise, ce sont les cadeaux qui vont coûter le plus cher : 46% du budget total.

Suivent le repas (30% du budget) et les célébrations au sens large comme les sorties ou les restaurants (19%). Peu d’évolution est à signaler par rapport à la distribution du budget qui avait été prévue en 2021, preuve que les Français veulent que le Noël 2022 ressemble à tous les autres.

Même budget mais prix en hausse : il va falloir faire des concessions

Si le budget n’est pas en baisse, les Français devront néanmoins composer avec la hausse généralisée des prix. Notamment sur les produits alimentaires, où elle a dépassé les 10% sur un an selon l’Insee. Résultat : il devront malgré tout se serrer la ceinture et faire quelques concessions, potentiellement sur les produits les plus prisés. Le foie gras, par exemple, devrait coûter beaucoup plus cher en 2022.

Mais les consommateurs ont leurs astuces, à commencer par un achat anticipé des cadeaux. 22% des interrogés ont commencé à les acheter mi-octobre 2022 et ils ne sont plus que 14% à déclarer vouloir attendre la dernière minute. Un taux en forte baisse : ils étaient 21% en 2021.

À lire aussi Votre employeur peut-il vous refuser vos congés de Noël ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.