Halle Bailey et ses cheveux de rêve dans La Petite Sirène : le prix astronomique révélé !

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 02/06/2023 à 10:33

Le cinéma coûte cher, c'est bien connu. Mais saviez-vous que la coiffure d'Halle Bailey, incarnant Ariel dans le film « La Petite Sirène », a atteint la somme astronomique de 140.000 euros. Nous levons le voile sur les coulisses de cette dépense.

La Petite Sirène
Halle Bailey, dans le rôle d'Ariel, porte sa coiffure naturelle de dreadlocks, coûtant plus de 140.000 euros à la production.

Un symbole d'identité et d'inclusivité

Dans son rôle de Petite Sirène, Halle Bailey porte des dreadlocks. Ces dernières, qu'elle arbore depuis ses cinq ans, sont devenues une part essentielle de son identité. En confiant à Ebony Magazine, « Il était très important pour moi que mes cheveux naturels figurent dans ce film », l'actrice qui incarne Ariel souligne l'importance de la représentation et de l'authenticité.

Cette demande, soutenue par le réalisateur Rob Marshall et la production de Disney, a conduit à une collaboration avec la coiffeuse Camille Friend. Celle-ci, en s'immergeant dans l'histoire personnelle d'Halle Bailey, a compris l'importance de maintenir la coiffure naturelle de l'actrice pour le rôle.

Un investissement coûteux pour un résultat saisissant

Camille Friend, plutôt que de recourir à une perruque, a préféré enrouler des mèches de différentes teintes de rouge autour des dreadlocks d'Halle. Cet effort a contribué à un rendu visuel impressionnant à l'écran, renforçant le caractère unique et attachant du personnage d'Ariel.

Néanmoins, cette décision est venue avec un coût élevé. Le processus d'ajout et de retrait répétés des mèches, ainsi que l'ajout de mèches supplémentaires pour les scènes sous-marines, a porté la facture à environ 140.000 €. Camille Friend explique dans des propos rapportés par le magazine Biba : « Nous avons probablement dépensé au moins 150.000 $ (environ 140.000 €) parce que nous avons dû les enlever et les refaire plusieurs fois. Il fallait à chaque fois tout recommencer. C'était un véritable processus. »

À lire aussi : 9 astuces pour payer sa place de cinéma moins cher

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Amazon Prime Day 2024 : quelles sont les dates et les promotions ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.