Livret A, bouclier énergétique, beaucoup de changements au 1er février 2023

Par Cédric Bonnefoy | Mis à jour le 26/01/2023 à 14:10

Comme chaque année, le début du mois de février marque l’entrée en vigueur de plusieurs changements. Dès le 1er février 2023, le bouclier tarifaire sur l’énergie évolue tout comme l’assurance chômage. 

changement, 1er fevrier, livret A, peage, electricite
Le bouclier énergétique concerne, dès le 1er février 2023, l'électricité.

Le taux du livret A dépasse les 3%

C’est l’une des mesures importantes du début février 2023 : la hausse du rendement du livret A. Pour inciter les Français à épargne même en cette période trouble pour le pouvoir d’achat, les pouvoirs publics viennent de décider d’augmenter le taux du produit d’épargne préféré des ménages. Ainsi, dès le 1er février 2023, il va passer à 3% au lieu de 2% actuellement. Dans le même temps, le livret d’épargne populaire voit aussi son rendement être en hausse. Il passe de 4,6 à 6,1% à la même date. 

Pour soulager le porte-monnaie des ménages, le bouclier tarifaire est prolongé. Après le gaz au 1er janvier 2023, place à l’électricité. En clair : dès le 1er février 2023, la hausse des factures sera contenue à 15%. Sans ça, elle aurait doublé voire triplé pour les ménages les plus énergivores. La mesure sera valable jusqu’à la fin de l’année 2023 annonce le gouvernement. 

Des tarifs d’autoroutes en hausse au 1er février 2023

Autre bonne nouvelle : les plafonds de MaPrimeRénov’ sont relevés. Ainsi, le coup de pouce financier de l’État pour la rénovation énergétique des logements sera plus important. Une manière de prendre en compte l’inflation et d’inciter les Français à entreprendre des travaux. Attention, elle ne permet plus de subventionner l’achat de chaudières à gaz même les plus performantes. 

Dans les moins bonnes nouvelles, la première concerne les tarifs des péages sur autoroute. Compte-tenu de la hausse des prix en 2022, ils vont grimper dès le 1er février 2023. Ainsi, l’augmentation devrait être autour de 4,75% en moyenne. Enfin, la réforme de l’assurance-chômage entre officiellement en vigueur. Elle prévoit des conditions plus dures pour les demandeurs d’emplois contrairement à jusqu’à maintenant. 

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Amazon Prime Day 2024 : quelles sont les dates et les promotions ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.