Une mauvaise nouvelle pour les clients de Bouygues Telecom

Par Benoit Vrignaud | Mis à jour le 24/11/2022 à 10:57

Dans le contexte de hausse des prix et de crise energétique, Bouygues Télécom augmente la facture des clients Bbox pour contrer l'inflation.

Bouygues Telecom
Un hausse des tarifs dès le 20 janvier 2023, c'est la surprise qu'a dévoilé Bouygues à ses clients.

Une augmentation faible mais qui va peser sur les budgets des clients de Bouygues Telecom

C’est une première dans le secteur des opérateurs : Bouygues Telecom a annoncé augmenter le tarif des abonnements de ses clients détenteurs d’une Bbox pour répercuter la hausse des prix liée à l’inflation. Ce tarif augmenté s’applique aux clients qui prennent de nouveaux abonnements mais va également s’ajouter à la facture des clients dont les contrats sont déjà en cours.

Ceux-ci reçoivent un mail leur indiquant une hausse de leur abonnement de 2€ à compter du 20 janvier 2022. Cette hausse intervient dans un contexte d’inflation et de hausse des prix des produits et des services. L’abonnement Bbox va donc passer à 38,99€ par mois. Malgré une conscience que personne n’est épargné par la crise actuelle, l’opérateur semble se retrouver dans l’obligation d’augmenter ses tarifs. La hausse n’a pas pour seule cause la crise énergétique et économique. 

Augmenter les tarifs des abonnements, la solution facile contre la hausse des prix

La pénurie de puces électroniques semble prendre une part importante dans la justification d’une telle augmentation des prix. Les matières premières ont elles aussi augmentées. L’autre facteur à ne pas négliger est l’augmentation des salaires. Les sous-traitants de Bouygues Telecom ont déjà été augmentés et des discussions sont toujours en cours concernant les conventions pour 2023. Bien que la majorité des opérateurs se refusent à faire peser l’augmentation des coûts sur les prix des services proposés, Bouygues Telecom fait officiellement ce choix. Une augmentation de 10% ne représenterait pour le titulaire du contrat que quelques euros de plus sur la facture.  

Les options sont limitées pour les opérateurs. Ils disposent de peu de solutions pour contrer l’inflation. Monétiser des services jusque-là gratuits, baisser la fiscalité ou faire payer les Gafam pour un accès à leur réseau, aucune de ces possibilités n’a encore été retenue définitivement. Elles allègeraient pourtant pour les particuliers le poids financier des différentes factures. Il semblerait que les négociations soient en cours. 

À lire aussi Comment résilier sa box Internet sans payer ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Malgré ses promesses, Apple collecte vos données personnelles sans votre accord
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.