Bruno Le Maire demandera aux banques de diminuer leurs frais

Par Anton Kunin | Mis à jour le 24/08/2022 à 15:07

Le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, réunira les banques et les assureurs en septembre 2022. Il compte leur demander de diminuer les frais bancaires et les primes d’assurance.

Frais bancaires
Les frais bancaires et primes d'assurances, vont-ils diminuer après l'intervention du ministre ?

Diminuer les primes d’assurance, plus facile à dire qu’à faire

« Je réunirai les banques en septembre pour leur demander de réduire les frais bancaires […] Je demanderai aussi un effort aux assureurs sur les primes des assurances du quotidien, comme le logement ou la voiture », a déclaré le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, dans un entretien au quotidien Sud-Ouest le 20 août 2022.

L’intention du ministre est bien évidemment de protéger le consommateur face à l’inflation galopante. Mais ce vœu, est-il réaliste ? Concernant les primes d’assurance, la réponse est « non ». S’agissant de l’assurance habitation, les travaux dans les logements coûtent plus cher, et étant donné le dérèglement climatique, il y a davantage de sinistres aujourd’hui. S’agissant de l’assurance auto, les pièces détachées coûtent plus cher, tirant le coût des réparations à la hausse. Si on leur demande de diminuer les primes d’assurance, la seule chose que les assureurs peuvent faire est de réduire l’éventail des risques assurables, rendant leurs contrats moins chers mais aussi moins complets.

Les banques en ligne, alliées de votre pouvoir d’achat

Les banques, elles, peuvent diminuer leurs frais si elles le souhaitent. Les frais facturés aux clients sont très supérieurs au coût réel des opérations et prestations réalisées. En plus, toute une série d’opérations est facturée aux clients alors que ces dernières n’induisent aucun coût pour la banque. Les banques réalisent donc des marges très importantes avec ces frais, sans parler des commissions « interchange » qu’elles encaissent à chaque fois que vous réglez un achat par carte bancaire.

Sans attendre le rendez-vous avec le ministre, certaines banques ont d’ores et déjà dégainé des offres à prix réduit. Crédit Mutuel Alliance Fédérale a dévoilé mi-juillet 2022 une offre de compte bancaire à 1 € par mois, sans aucun frais d'incident. La Société Générale s’apprête quant à elle à réduire le coût mensuel de son offre pour clients fragiles de 3 à 1 € par mois à partir de septembre 2022. Et, bien sûr, les Français ont toujours un vaste choix de banques en ligne, dont le service est gratuit ou quasiment gratuit.

À lire aussi Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Destination vacances : le palmarès 2023
Réduisez vos factures grâce à nos conseils finances
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.