Covid-19 : les indépendants bénéficieront « d’une aide financière exceptionnelle »

Par Nicolas Boutin | Mis à jour le 27/01/2022 à 11:03

Alors que la cinquième vague de Covid-19 continue de déferler sur l’Hexagone, les travailleurs indépendants et auto-entrepreneurs se retrouvent perturbés. Le gouvernement promet « une aide financière exceptionnelle » et un allègement de cotisations sociales.

Indépendants
Le gouvernement prévoit un allégement de cotisations sociales et une aide financière exceptionnelle.

Un allègement pour ceux qui perdent plus de 65% de leur activité

Le gouvernement vient à la rescousse des indépendants et auto-entrepreneurs pénalisés par la cinquième vague de Covid-19. Ceux dont l’activité est perturbée vont pouvoir bénéficier d’allègements de cotisations sociales et d’une « aide financière exceptionnelle », a annoncé le ministre délégué aux PME, Jean-Baptiste Lemoyne, mercredi 26 janvier à l’AFP.

Le ministre délégué a précisé les « deux types de dispositifs » qu’il compte mettre en place : une réduction des cotisations sociales pour décembre et janvier selon des modalités propres à leur statut. Ceux qui perdront plus de 65% de chiffre d’affaires pourront quant à eux déduire de leur activité du premier trimestre 2022 le chiffre réalisé en décembre et janvier.

Déduire jusqu’à la moitié du chiffre d’affaires

Un « filet de sécurité » pour les indépendants qui ont peu ou pas du tout travaillé à cause des restrictions sanitaires. En cas de baisse de chiffre d’affaires de 30 à 65%, en décembre et janvier, ils pourront déduire la moitié du chiffre d’affaires réalisé de leur activité au premier trimestre. Pour les auto-entrepreneurs, cette aide sera réservée aux professionnels des hôtels, des bars, des restaurants, des agences de voyages, du spectacle vivant, des clubs de sport, des musées, des casinos, de la production de films.

Le montant de l’aide financière n’a pas été fixé et devrait être calibré dans les prochains jours. Les auto-entrepreneurs pourront en faire la demande sur les sites urssaf.fr, secu-independants.fr ou autoentrepreneur.urssaf.fr, a détaillé Jean-Baptiste Lemoyne. Elle sera versée par les Conseils de la protection sociale des travailleurs indépendants (CPSTI).

À lire aussi Indépendants : comment bien estimer le tarif de vos prestations ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Destination vacances : le palmarès 2023
Réduisez vos factures grâce à nos conseils administratif & juridique
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.