Carburant : TotalEnergies prolonge le plafond sur les prix à la pompe

Par Cédric Bonnefoy | Mis à jour le 12/09/2023 à 14:47

Initialement en vigueur jusqu’à la fin de l’année, TotalEnergies annonce que les prix à la pompe seront encore plafonnés en 2024. Une mesure en vigueur jusqu’à une éventuelle baisse.

TotalEnergies, prix, carburant, plafond, ristourne
Cette mesure concerne les 3600 stations services présentes en France du groupe TotalEnergies.

La promesse de TotalEnergies : pas plus de 1,99 euros le litre de carburant

Dans un monde où les prix du carburant semblent grimper sans cesse, TotalEnergies fait un nouveau geste. Le géant énergétique avait promis de ne pas dépasser 1,99 euro le litre de carburant jusqu'à la fin 2023. L'entreprise annonce qu'elle tiendra cette promesse même après cette échéance, tant que les prix grimperont. Une bouffée d'air pour les automobilistes.

La démarche, lancée plus tôt cette année, n'est pas que de la poudre aux yeux. Déjà, près de 2 600 des 3 400 stations-service TotalEnergies en France adoptent ce prix maximal, que ce soit pour le diesel ou l'essence. Au cœur de l'été, alors que les prix montaient, l'entreprise a rappelé son engagement. Malgré tout, le coût des carburants en hausse continue de réduire le pouvoir d’achat des Français.

Le gouvernement entendu

Le monde politique acquiesce la nouvelle. Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, ainsi qu'Agnès Panier-Runacher, la ministre de la Transition énergétique, saluent cette décision de TotalEnergies. Si le gouvernement a clairement écarté l'idée d'une nouvelle ristourne à la pompe, jugée trop coûteuse, il appelle à la solidarité des autres distributeurs. Par ailleurs, Leclerc et Intermarché ont déjà sauté le pas avec des opérations à prix coûtant.

En toile de fond de ces discussions sur le prix du carburant, une réalité s'impose : la transition énergétique. Agnès Panier-Runacher rappelle que le vrai changement viendra de la transition vers l'électrique. Les taxes, stables, financent cette politique visant à encourager le virage électrique. Et pour cause, rouler en voiture électrique, c'est jusqu'à 1 000 euros d'économie tous les 10 000 km selon le gouvernement.

À lire aussi : Comment réduire sa facture d'électricité ?

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Amazon Prime Day 2024 : quelles sont les dates et les promotions ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.