Vacances d'été 2024 : les Français revoient leur budget à la baisse

Par Paolo Garoscio | Mis à jour le 22/03/2024 à 11:35

Le budget des Français pour les vacances d'été de 2024 dévoile une nouvelle fois les contraintes financières qui frappent les ménages après la Covid et l’inflation record. Une enquête menée par Protourisme publiée le 16 mars 2024 montre un pouvoir d'achat en berne et un budget vacances réajusté en conséquence.

menages france vacances été 2024
Cet été 2024, moins de la moitié des ménages français comptent partir.

Vacances d’été : le budget des Français en baisse pour 2024

En 2024, 46% des foyers français envisagent de partir en vacances, un léger recul par rapport à 2022 où 49% des ménages s'étaient accordés ce plaisir. L’inquiétude frappe, et ce sont les commerçants, artisans et agriculteurs qui sont particulièrement touchés et révisent leurs plans estivaux. Les cadres demeurent en revanche plus nombreux à s'accorder des pauses estivales, avec un taux de départ atteignant 72%.

Le montant moyen dédié aux vacances suit cette tendance à la baisse, passant de 2.638 euros à 2.450 euros, soit une réduction de 7%. La baisse du budget vacances reflète une stratégie d'adaptation face à l'augmentation des coûts dans le secteur des loisirs et des transports, notamment avec la hausse des tarifs de la SNCF observée en 2023 et en 2024.

Des aspirations vacancières teintées de prudence

Malgré un budget resserré, les Français ne renoncent pas à l'appel du large. L'Extrême-Orient, avec des destinations telles que Bali, Tokyo, et Bangkok, reste privilégié. 25% des Français comptent d’ailleurs partir à l’étranger, toutes destinations confondues, durant les vacances d’été. Une part qui grimpe à 42% pour les Franciliens, sans doute poussés vers cette expatriation temporaire en partie à cause des Jeux Olympiques.

Quelques privilégiés se permettront néanmoins des vacances de luxe : selon l’étude, 20% des ménages qui pensent partir en vacances prévoient un budget de plus de 3.500 euros. Ce qui ne représente finalement que 10% des ménages français, si on prend l’ensemble des ménages et pas seulement la moitié des ménages qui prévoit de partir en vacances.

À lire aussi : Les solutions pour faire garder ses enfants pendant les vacances

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Amazon Prime Day 2024 : quelles sont les dates et les promotions ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.