Vacances : voici les destinations qu’il vaudrait mieux éviter

Par Anton Kunin | Mis à jour le 25/05/2023 à 15:26

Si vous ne souhaitez pas passer vos vacances dans un endroit où vous allez croiser d’autres Français, voici les destinations que vous avez intérêt à éviter.

Grèce
Dans quels pays les Français seront-ils les plus nombreux à passer leurs vacances en 2023 ?

Les Français réservent en masse pour la Tunisie et le Maroc

Quelles destinations les Français vont-ils privilégier pour leurs vacances à l’été 2023 ? Le 10 mai 2023, le Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO) a livré le bilan des réservations de nos compatriotes à ce jour. Alors, si souhaitez partir à l’étranger tout en évitant de croiser d’autres Français pendant votre séjour, suivez le guide !

Pour l’été 2023, l'Europe du Sud conserve sa première place pour les voyages moyen-courrier. Les îles grecques et la Grèce continentale voient une hausse des réservations de 30,9% et 44,5% respectivement, suivies de près par les Baléares et les Canaries. L'Afrique du Nord connaît également un regain d'intérêt, avec la Tunisie et le Maroc affichant des hausses de 96,2% et 111,7% respectivement.

L’île Maurice en tête des réservations dans l’Océan indien

Concernant les voyages long-courriers, la région Afrique / Océan Indien poursuit sa croissance (+57,2%), avec une augmentation notable pour l'île Maurice (+59,5%). L'Amérique du Nord se redresse également (+41,5%), avec une hausse des réservations de 29,5% pour les États-Unis et de 70% pour le Canada.

Un redressement s’observe également concernant les destinations en Asie (+176%), tandis que les Caraïbes connaissent une baisse, notamment en raison de la baisse du tourisme en République dominicaine (-40,4%). Les Français affichent enfin un regain d’intérêt pour l’Europe du nord (+65%).

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Amazon Prime Day 2024 : quelles sont les dates et les promotions ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.