Pesticides : des fruits et légumes bio dangereux pour la santé

Par Perrine de Robien | Mis à jour le 09/06/2023 à 10:17

Une nouvelle enquête de Cash Investigation révèle que l'agriculture biologique utilise des pesticides naturels. Certains d'entre eux pourraient être dangereux pour la santé. Des révélations qui remettent en question notre perception sur les produits biologiques.

fruits légumes bio pesticides
Ce n'est pas parce que c'est naturel que c'est bon pour la santé.

Fruits et légumes bio : une enquête qui ne donne pas envie d'en acheter

Vous achetez des fruits et des légumes bio car vous pensez qu'ils sont meilleurs pour la santé ? La dernière enquête de Cash Investigation va sûrement vous faire changer d'avis. Non seulement les fruits et les légumes bios sont plus chers que ceux issus de l'agriculture conventionnelle, mais certains seraient aussi dangereux pour la santé.

Dans l'épisode diffusé le 6 juin 2023, Élise Lucet et son équipe ont mis en évidence l'existence de plusieurs centaines de pesticides naturels, autorisés et utilisés dans l'agriculture biologique. Trois de ces produits ont retenu l'attention des journalistes : le Bacillus thuringiensis (BT), le pyrèthre et le spinosad.

Des pesticides naturels mauvais pour la santé et l'environnement

Le spinosad est connu comme étant un « tueur d'abeilles » et aussi un perturbateur endocrinien potentiellement dangereux. Interrogé par les enquêteurs de Cash Investigation, Pierre-Michel Périnaud, président de l'association « Alerte des médecins sur les pesticides », explique que cet insecticide pourrait avoir des impacts graves sur la thyroïde : « La perturbation thyroïdienne va avoir des effets particulièrement notables pendant la grossesse. À ce moment-là, un dérèglement des hormones thyroïdiennes peut entraîner des impacts sur le cerveau de l'enfant ». Par conséquent, le médecin invoque le principe de précaution et appelle à une interdiction totale du spinosad sur le marché. Le BT, quant à lui, est une bactérie tueuse de chenilles. Il est aussi accusé de provoquer des problèmes intestinaux. 

Ces révélations interrogent sur l'agriculture biologique et ne pousseront certainement pas les consommateurs à acheter des fruits et des légumes bio qui ont déjà pour défaut de présenter un prix plus élevé que les autres. 

À lire aussi : Le bio en ligne : où acheter ?

Article précédent Lidl : le robot cuiseur de retour avant Noël
Article suivant Amazon Prime Day 2024 : quelles sont les dates et les promotions ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.