SNCF Connect : méfiez-vous de ces verbalisations abusives

Par Stéphanie Haerts | Mis à jour le 21/09/2022 à 14:41

Soyez vigilant lorsque vous faites votre réservation sur SNCF Connect. Depuis le passage à l'application SNCF Connect, les usagers rapportent de nombreux bugs dont une verbalisation abusive du fait d'un problème lors de la réservation.

SNCF Connect bug réservation
À cause d'un bug sur SNCF Connect, une voyageuse est contrainte de payer 290 euros pour usurpation d'identité.

290 euros d'amende à cause d'un bug sur SNCF Connect

Fabienne n'en revient toujours pas. Cette femme qui en mai 2022 a acheté un billet de train Rennes-Paris pour sa fille a utilisé l'application SNCF Connect. Cependant, alors qu'il n'était pas possible d'ajouter le nom de sa fille sur l'application, elle met le sien afin de ne pas perdre son billet à 79 € comme le rapporte BFMTV avec RMC. 

Mais voilà, sa fille est contrôlée à bord du train et elle reçoit une amende de 290 € pour usurpation d'identité par l'agent. Ce dernier lui conseille de faire une réclamation puisque ce cas a déjà été rapporté. 

Un geste commercial de 50 euros

Fabienne doit attendre le 7 septembre pour recevoir 50 € de la SNCF, mais elle est obligée de régler les 240 € restants. « Ce qui est très dur, c'est d'entendre qu'on est une mauvaise citoyenne, qu'on a mal agi. Sur leur site, il est écrit en gros que le nom indiqué sur la réservation doit être le nom du voyageur. D'accord, mais comment fait-on pour mettre le nom du voyageur? », s'est exclamée Fabienne, dans des propos rapportés par BFMTV avec RMC

En effet, un bug s'est immiscé sur la plateforme SNCF Connect. Alors qu'il est possible d'ajouter un autre voyageur en plus de son propre profil, à première vue il ne semble pas possible de remplacer son nom par celui d'un autre voyageur. Pour ce faire, il faut toutefois se rendre sur son profil puis cliquer sur supprimer et enfin acheter le billet pour un autre voyageur. Le site SNCF Connect qui a pourtant coûté 25 millions d'euros se révèle être peu intuitif, comme cela est souvent reproché aux sites français trop complexes. 

À lire aussi : Comment acheter des billets de train d’occasion ?

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant De nombreux véhicules potentiellement dangereux sont rappelés
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.