Deux-roues : le stationnement payant à partir de septembre à Paris

Par Jean-Baptiste Le Roux | Mis à jour le 03/06/2022 à 11:16

Les utilisateurs de deux-roues parisiens s’y attendaient. C’est désormais officiel. Le stationnement des motos et autres scooters thermiques deviendra payant à compter du 1er septembre prochain.

Moto Paris
La mesure devait initialement entrer en vigueur le 1er janvier dernier.

Le stationnement payant pour les deux-roues thermiques uniquement

La fin du report est annoncée. Le stationnement payant des deux-roues thermiques à Paris avait été voté l’an dernier par la mairie de Paris. Il devait initialement entrer en vigueur le 1er janvier 2022. La mesure avait finalement été reportée, afin de laisser aux gestionnaires de parkings souterrains le temps de mieux s’organiser, mais également celui de s’entendre sur les tarifs qui seraient imposés aux motards et autres scooteristes.

Il semblerait que le dispositif soit désormais parfaitement au point puisque la mairie de Paris a annoncé que le stationnement des deux-roues thermiques serait rendu payant à partir du 1er septembre prochain. Précisons que ce stationnement payant ne concerne que les deux-roues thermiques. Les véhicules électriques sont dispensés d’un tel règlement, sous réserve d’afficher un ticket véhicule basse émission.

Les tarifs annoncés par la Mairie de Paris

Pour les autres, c’est la douche froide, même si le prix du stationnement reste bien évidemment inférieur à celui imposé aux véhicules à quatre roues. Il variera en fonction de deux zones : la zone 1 allant du 1er au 11ème arrondissement, et la zone 2 allant du 12ème au 20ème, et incluant les bois de Vincennes et de Boulogne. Il sera possible d’opter pour un passe mensuel de 90 € plus 30 centimes par quart d’heure pour la zone 1, et de 70 € plus 20 centimes par quart d’heure pour la zone 2.

Les résidents pourront quant à eux s’affranchir d’une carte annuelle de 22,50 € et d’un tarif journalier de 75 centimes d’euros. Quant aux visiteurs, le tarif Zone 1 s’élèvera à 3 € de l’heure, et le tarif Zone 2 à 2 € de l’heure. Enfin, le forfait post-stationnement s’élèvera à 37,50 € pour la Zone 1, et à 25 € pour la Zone 2. Vous n’avez plus qu’à passer à la caisse…

À lire aussi Hôtels insolites pas chers à Paris

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Électricité : l’augmentation de 15% pour 2023 remise en cause ?
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.