Carburants : TotalEnergies annonce une nouvelle ristourne pour la Rentrée

Par Paolo Garoscio | Mis à jour le 22/07/2022 à 09:26

Bien que le prix des carburants ait entamé, depuis la mi-juin, une tendance baissière portée par la baisse du cours du pétrole en Bourse, ils restent très élevés. Le gouvernement réfléchit donc à prolonger voire augmenter sa ristourne à la pompe. TotalEnergies, de son côté, prend les devants et annonce une nouvelle baisse sur son réseau de stations-essence.

totalenergies baisse prix carburant
Le groupe TotalEnergies va baisser le prix des carburants dans ses stations.

TotalEnergies promet de baisser le prix des carburants de 20 centimes

Alors que se terminent, à l’Assemblée nationale, les débats sur la loi sur le pouvoir d’achat, l’énergéticien TotalEnergies annonce, le 22 juillet 2022, une nouvelle baisse de prix sur les carburants. Elle sera supérieure à celles annoncées précédemment : pour rappel, le groupe offre une ristourne de 12 centimes d’euro dans ses stations présentes sur les autoroutes françaises durant l’été 2022.

Dès le 1er septembre 2022, et jusqu’au 1er novembre 2022, dans toutes les stations essence du groupe TotalEnergies les prix des carburants seront baissés de 20 centimes d’euro le litre. Une baisse qui s’ajoutera à celle gouvernementale, maintenue jusqu’à la fin de l’année 2022. Entre le 1er novembre et le 31 décembre 2022, la baisse proposée par TotalEnergies sera réduite de 50% et passera à 10 centimes d’euro.

Eviter une taxe sur les superprofits des entreprises en pleine crise

La décision de TotalEnergies survient quelques jours seulement après des accusations de la part de la gauche contre les grandes entreprises multipliant les profits records alors que l’inflation touche de plein fouet les Français. La pression monte contre le gouvernement pour qu’il opte pour une taxe exceptionnelle sur ces entreprises, comme l’ont déjà annoncé plusieurs pays européens.

En offrant une ristourne sur les carburants, TotalEnergies espère donc calmer les tensions. L’annonce de la baisse de prix a d’ailleurs été saluée, vendredi 22 juillet 2022, par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, invité de la matinale de BFMTV.

A lire aussi : Prix des carburants : vers une prolongation et une augmentation de la remise à la pompe

Article précédent Assurance-vie : des rendements prévus à la baisse
Article suivant Inflation : les Anglais doivent choisir entre nourrir leur chien ou leurs enfants
Réduisez vos factures grâce à nos conseils voyages
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité
décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.